beau temps
DE | FR
International
France

Le mot «iel» entre dans le Robert et relance le débat sur le wokisme

«iel» entre dans le dico (et ça crée des débats enflammés)

Image
Le nouveau pronom non-genré est entré dans le dictionnaire. Et comme tout ce qui touche de près ou de loin aux variations de la langue française, ça a suscité des débats passionnés et sanglants.
18.11.2021, 10:5423.11.2021, 12:31
Suivez-moi

Parler de l'évolution de la langue française, c'est comme affirmer qu'on dit «le» ou «la» Nutella: c'est un débat hautement sensible, qui risque à tout moment de s'enflammer.

Tout récemment, c'est la contraction de trois petites lettres qui fait l'objet de toutes les controverses. Elle vient de faire son entrée dans Le Robert – LA référence en matière d'orthographe. Ce mot qui fâche, c'est «iel».

Si ce pronom ne vous dit rien, voici la définition:

Image
source: Le robert en ligne

Apparu au début des années 2020 sur les réseaux sociaux, le terme est utilisé pour qualifier les personnes non-binaires, autrement dit qui ne se retrouvent ni dans le genre masculin ni dans le genre féminin.

Si sa reconnaissance par une instance officielle a suscité des réactions positives auprès des jeunes internautes, d'autres ne l'ont pas vu d'un si bon œil..., voire sont carrément montés au front.

Insurrection contre l'écriture inclusive

Dans le camp des farouches opposants, on compte le député François Jolivet, révolté au point d'interpeller mardi l'Académie française. Il fustige une «intrusion idéologique manifeste qui porte atteinte à notre langue commune et à son rayonnement».

Le député a été soutenu par le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer sur Twitter:

Le Robert se défend

Le directeur général des éditions du prestigieux dictionnaire, Charles Bimbenet, lui a donné la réplique dans un communiqué publié mercredi.

Se défendant de tout militantisme, Bimbenet confirme l’ajout il y a «quelques semaines» du mot «iel». Il précise que l’usage de ce mot est «encore relativement faible», mais que depuis quelques mois, les documentalistes du Robert ont constaté qu’il était «de plus en plus utilisé». Il conclut:

«Est-il utile de rappeler que Le Robert, comme tous les dictionnaires, inclut de nombreux mots porteurs d’idées, présentes ou passées, de tendances sociétales, etc.? (...) La mission du Robert est d’observer l’évolution d’une langue française en mouvement, diverse, et d’en rendre compte. Définir les mots qui disent le monde, c'est aider à mieux le comprendre».

Du coup, Blanquer se venge contre le wokisme... à coup de latin

Cette justification n'a pas refroidi le ministre de l'Education dans sa croisade contre le soi-disant courant woke.

Jean-Michel Blanquer a confirmé cette semaine au journal Le Point le lancement d’un plan européen pour la promotion de l’enseignement du latin et du grec. Il faut dire que les langues anciennes sont l'une des cibles privilégiées du mouvement. En juin dernier, la prestigieuse université américaine de Princeton a annoncé qu’elles ne seraient plus obligatoires pour les élèves en Lettres classiques, considérant que la culture antique reposait sur l'esclavagisme et le racisme.

L'introduction de «iel» dans le dico, vous en pensez quoi?

Pour sa part, Le Robert ne s'estime pas encore atteint de «wokisme» aigu – un mot dont il promet d'ailleurs prochainement la définition. On se réjouit de voir les débats enflammés que cela va provoquer. Alea jacta est!

À quoi ressemble le casting de Harry Potter, 20 ans après?

1 / 12
À quoi ressemble le casting de Harry Potter, 20 ans après?
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Change de disque: «30» d'Adele

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Tocard, va!» Louis Boyard porte plainte contre Cyril Hanouna
L'altercation entre Cyril Hanouna et le député Louis Boyard restera sans doute l'une des séquences les plus marquantes de cette année. Chacun a annoncé porter plainte contre l'autre. Pour «injure publique», l'animateur risque 12 000 euros d'amende.

Mercredi, le député de la France insoumise a déposé une plainte pour «injure publique», contre l'animateur de Touche pas à mon poste (TPMP) Cyril Hanouna, rapporte notamment le 20 minutes. Louis Boyard, 22 ans, reproche à l'animateur de l'avoir «insulté en direct pour avoir critiqué le propriétaire de sa chaîne», autrement dit Vincent Bolloré.

L’article