en partie ensoleillé
DE | FR
International
France

Un homme tente de s'introduire dans l’Élysée avec un cocktail Molotov

Un homme tente de s'introduire dans l’Élysée avec un cocktail Molotov

epa09037552 The Elysee Palace enlighted prior the press conference of French President Emmanuel Macron after a European Council summit held over video-conference, at the Elysee Palace in Paris, France ...
Les motivations restent inconnues. Image: EPA AFP POOL
Jeudi, en milieu d'après-midi, un homme a tenté de s'introduire dans la cour du palais présidentiel français situé en plein cœur de Paris.
02.04.2021, 03:4402.04.2021, 08:25
Plus de «International»

L'homme a tenté d'escalader les immenses grilles qui protègent le lieu de résidence du président de la République, Emmanuel Macron, et son épouse, Brigitte. Il avait sur lui une bouteille contenant du liquide et une pièce de tissu préalablement enflammée. Un cocktail Molotov.

L'individu était accompagné d'un couple qui a pris des photographies et des vidéos de la scène. Les trois personnes ont été placées en garde à vue pour «violences volontaires avec arme». Les investigations ont été confiées à la brigade criminelle. Cette dernière doit déterminer s'il y a eu jet de la bouteille enflammée ou si l'individu a simplement laissé tomber l'objet.

Les enquêteurs devront également découvrir les motivations des auteurs. Selon une source policière, le liquide présent dans la bouteille enflammée n'était pas dangereux et l'homme, âgé d'une trentaine d'années, se serait revendiqué comme un artiste n'ayant pas voulu faire acte de violence. (ga)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Israël pourrait cesser de bombarder Gaza pendant le ramadan
Le Hamas réclame depuis des semaines un cessez-le-feu complet avant tout accord sur la libération des otages. Washington y croit.

Le président américain Joe Biden a affirmé qu'Israël avait accepté de cesser ses opérations militaires à Gaza pendant le ramadan. Le but est notamment de permettre la libération de tous les otages du Hamas. En attendant, le carnage continue à Gaza.

L’article