DE | FR
Bild

Le tri entre mâles et femelles se fera dans l'œuf au moyen de machines perfectionnées.

La «fin du broyage des poussins» c'est pour courant 2022 en France

Le ministre français de l’Agriculture, Julien Denormandie, a annoncé la fin d'une pratique décriée dans l’élevage: le découpage vivant des poussins mâles.



Le gouvernement français promet «la fin du broyage des poussins» mâles pour 2022. Un projet de décret attendu «à la fin de l'été» doit imposer aux couvoirs de poules d'avoir «installé ou commandé» au 1er janvier prochain un appareil permettant de détecter le sexe des poussins dans l'œuf.

En Suisse, la pratique dite de l'homogénéisation est interdite depuis 2019. En effet, avec cette méthode les animaux passent par une machine qui les découpe. Il se trouve que la vitesse des couteaux peut être mal réglée. Il n'est alors pas rare de voir des poussins avec les pattes coupées, mais encore vivants. En Suisse, le mode d'abattage au moyen de CO2 reste, lui, autorisé. Retour en France, où ce dernier sera aussi supprimé:

«Au 1er janvier 2022, tous les couvoirs de poules devront avoir installé ou avoir commandé des machines permettant de détecter le sexe des poussins dans l'oeuf, avant éclosion»

Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture français

Cette méthode permettra de mettre fin à l'élimination de «50 millions de poussins mâles juste après leur naissance chaque année en France», a expliqué le ministre, Julien Denormandie, dans un entretien au quotidien Le Parisien daté de dimanche. (jah/ats)

Et si on se changeait les idées avec 26 chiens qui prennent beaucoup trop de place 🐶 ?

1 / 20
26 chiens qui prennent beaucoup trop de place 🐶
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Facebook est devenu le réseau des boomers

Plus âgée, plus réac, plus virulente, l'audience de la plateforme a profondément changé ces dernières années. Pendant ce temps, les nouvelles générations trouvent leur bonheur ailleurs.

«Oui, c'est devenu pénible. C'est une partie du métier qui est un peu chiante, un peu minante?». Community manager pour un important média français, Julia* souffle son ras-le-bol:

Un réseau, plus que les autres, cristallise ce phénomène: Facebook. À son lancement, le bébé de Mark Zuckerberg était the place to be pour tous les ados et jeunes adultes. Désormais, il a été déserté par la jeunesse et investi, du moins pour la partie visible de l'iceberg, par les plus vieux, notamment par …

Lire l’article
Link zum Artikel