DE | FR

La France reviendrait à la normale en vaccinant 90% de sa population adulte

Image: sda
Il faudrait qu'au moins 90% des adultes français soient vaccinés d'ici au 1er septembre, pour espérer un retour à une vie normale dans l'Hexagone.
07.04.2021, 14:5807.04.2021, 17:12

Si la France vaccinait 90% de ses adultes, le pays pourrait espérer un retour à une vie normale, d'ici au 1er septembre prochain. Ce taux est bien supérieur à la part des Français se disant prêts à être vaccinés. Ce pronostic a été effectué par des chercheurs de l'Institut Pasteur.

La situation actuelle dans l'Hexagone

  • Environ 20% des Français ont été infectés par le virus.
  • Jusqu'ici, 9,5 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin en France et 3,2 millions les deux doses.
  • Les intentions de vaccination sont au mieux de 79% pour les plus de 65 ans.
  • Ce chiffre tombe à 36% pour les 18-24 ans.

Les scénarios des chercheurs

  • Si seuls les adultes sont vaccinés, «une épidémie importante est malgré tout attendue chez les enfants, contribuant à l'infection des parents et des grands-parents non protégés», explique encore l'Institut Pasteur.
  • Si une couverture vaccinale à 90% des adultes ne peut être atteinte, un certain contrôle de la circulation du virus devra être maintenu, avec des masques et de la distanciation physique.
  • Même dans les scénarios optimistes, les niveaux actuels d'intentions vaccinales dans la population française pourraient ne pas permettre un relâchement complet des mesures de contrôle. La possible vaccination des enfants seraient alors envisagée pour atteindre cet objectif de retour à la vie normale. (ats)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Blocage de la Suède et de la Finlande: l'Otan pourrait-elle expulser la Turquie?
Tous les pays y sont favorables, seule la Turquie qui s'y oppose: le président Erdogan bloque l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'Otan afin d'atteindre ses propres objectifs politiques. L'alliance militaire doit-elle se laisser faire?

La situation en matière de politique de sécurité est critique: la Russie mène une guerre sanglante en Ukraine et le président russe Vladimir Poutine s'attaque également à l'ordre mondial actuel avec son invasion. Il y a donc suffisamment de raisons pour que l'Otan réagisse de manière unie face à ces menaces.

L’article