larges éclaircies
DE | FR
International
France

La France reviendrait à la normale en vaccinant 90% de ses adultes

La France reviendrait à la normale en vaccinant 90% de sa population adulte

People wait before being vaccinated against COVID-19 at the Stade de France stadium turned as a vaccination center, in Saint-Denis, outside Paris, Tuesday, April 6, 2021. While France remains far behi ...
Image: sda
Il faudrait qu'au moins 90% des adultes français soient vaccinés d'ici au 1er septembre, pour espérer un retour à une vie normale dans l'Hexagone.
07.04.2021, 14:5807.04.2021, 17:12
Plus de «International»

Si la France vaccinait 90% de ses adultes, le pays pourrait espérer un retour à une vie normale, d'ici au 1er septembre prochain. Ce taux est bien supérieur à la part des Français se disant prêts à être vaccinés. Ce pronostic a été effectué par des chercheurs de l'Institut Pasteur.

La situation actuelle dans l'Hexagone

  • Environ 20% des Français ont été infectés par le virus.
  • Jusqu'ici, 9,5 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin en France et 3,2 millions les deux doses.
  • Les intentions de vaccination sont au mieux de 79% pour les plus de 65 ans.
  • Ce chiffre tombe à 36% pour les 18-24 ans.

Les scénarios des chercheurs

  • Si seuls les adultes sont vaccinés, «une épidémie importante est malgré tout attendue chez les enfants, contribuant à l'infection des parents et des grands-parents non protégés», explique encore l'Institut Pasteur.
  • Si une couverture vaccinale à 90% des adultes ne peut être atteinte, un certain contrôle de la circulation du virus devra être maintenu, avec des masques et de la distanciation physique.
  • Même dans les scénarios optimistes, les niveaux actuels d'intentions vaccinales dans la population française pourraient ne pas permettre un relâchement complet des mesures de contrôle. La possible vaccination des enfants seraient alors envisagée pour atteindre cet objectif de retour à la vie normale. (ats)
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Cette «Barbie de la censure» serait la nouvelle amoureuse de Poutine
La rumeur enfle. Ekaterina Mizoulina, 39 ans, bête noire des LGBT et patronne de la répression en ligne avec la Safe Internet League, fricoterait avec le maître du Kremlin. En tout cas, le timing est parfait pour détourner l'attention et confirmer que cette puissante délatrice a son rond de serviette au Kremlin.

C'est compliqué, une rumeur. Il y a dix jours seulement, on prêtait à Ekaterina Mizoulina une romance avec le chanteur populaire et «parafasciste» Shaman, qui est supposément l'artiste préféré de Vladimir Poutine. Deux jours plus tard, ce fut au tour du président russe de se retrouver interné dans le cœur et les draps de la cheffe de la Safe Internet League. Quoiqu'il en soit, à 39 ans, celle que ses détracteurs surnomment la «Barbie de la censure» fait couler beaucoup d'encre depuis quelques mois.

L’article