International
France

La France a vendu 80 avions de combat aux Emirats, un record

A Rafale fighter jet is pictured during a test and evaluation day at the Swiss Army airbase, in Payerne, Switzerland, Tuesday, May 21, 2019. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)
Un avion de chasse Rafale était photographié lors d'une journée de test et d'évaluation à la base aérienne de l'armée suisse, à Payerne, en Suisse, le mardi 21 mai 2019.Image: KEYSTONE

La France a vendu 80 avions de combat aux Emirats, un record

Vendredi, la France a soumis 80 Rafale aux Emirats arabes unis. Un contrat «historique», pour Florence Parly, ministre des Armées.
03.12.2021, 11:1503.12.2021, 12:09
Plus de «International»

C'est la commande la plus importante jamais signée par l'aéronautique de combat française. L'achat de 80 avions de combat Rafale par les Emirats arabes unis est un «contrat historique», a déclaré Florence Parly, la ministre des Armées.

Pour cette dernière, cet achat «cimente un partenariat stratégique plus solide que jamais et contribue directement à la stabilité régionale», a-t-elle salué vendredi.

Selon Le Figaro, les premiers Rafale seront livrés dès 2027 jusqu'en 2031. Les Emirats achètent des avions de combat Rafale au nouveau standard F4, le plus moderne et le plus avancé, qui est en cours de développement au sein des forces françaises, sur plusieurs années à partir de 2023. (mndl)

Vous aimez voir des objets tomber? Vous allez adore ce compte TikTok
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Cet homme est pressenti pour succéder à Poutine
Depuis le remaniement à la tête de l'armée russe, les rumeurs vont bon train à propos d'un éventuel successeur à Vladimir Poutine. L'héritier du trône pourrait être un visage jusqu'ici resté dans l'ombre.

L'anecdote est tout simplement trop belle pour être vraie. Alexeï Dioumine l'a tout de même racontée en 2016. Cet homme politique russe influent a expliqué au journal Kommersant comment il avait affronté un animal sauvage et ainsi sauvé la vie du président. La scène se serait déroulée dans les montagnes, «dans un endroit très éloigné de la civilisation», de l'aveu du principal intéressé.

L’article