dégagé-6°
DE | FR
International
France

Violences conjugales: une juridiction spécialisée en France

Violences conjugales: vers une juridiction spécialisée en France

Le mouvement #metooinceste a commencé le 16 janvier 2021 en France. Des victimes d'incestes ont témoigné sur les réseaux sociaux.
Face aux féminicides, la France aimerait créer une juridiction spécialisée basée sur le modèle de l'Espagne.Image: Shutterstock
Le nombre de féminicides a augmenté de 20% en France en 2021 et selon un collectif, 100 femmes ont déjà été tuées par leur conjoint, depuis le 1er janvier.
02.12.2022, 05:0002.12.2022, 06:44

L'assemblée nationale française a adopté in extremis jeudi soir une proposition de loi des Républicains visant à créer une «juridiction spécialisée aux violences intrafamiliales». Le texte destiné à lutter contre les violences conjugales a été adopté par 41 voix contre 40.

Les députés d'opposition ont retiré leurs amendements pour passer directement au vote avant minuit, qui sonnait la fin de cette journée réservée à LR pour présenter ses textes, alors que trois amendements seulement (sur 57) avaient pu être examinés.

Adopté en première lecture, la proposition va être transmise au Sénat, à majorité de droite. Elle prévoit la création d'une juridiction spécialisée, sur le modèle de l'Espagne, associant «les pouvoirs du juge civil et du juge pénal», en s'appuyant «sur des référents au sein de chaque parquet».

Dénonçant une proposition «faite à la va-vite» et une «loi au rabais», la ministre déléguée à l'égalité femmes-hommes, Isabelle Rome, a annoncé au cours du débat l'organisation d'«un groupe de contact de deux semaines» à l'issue de la mission parlementaire, «pour associer les différents groupes politiques». (ats/jch)

La déclaration d'amour ukrainienne pour la France

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ramina Eskhakzai, la reporter ukrainienne qui sursaute à chaque explosion
Ramina Eskhakzai est une célèbre blogueuse et journaliste. Dans son dernier reportage, visionné par plus d'un million d'internautes sur YouTube, elle part à la rencontre des derniers habitants de Bakhmout qui s'accrochent à leur ville dévastée. Mardi, un montage plus court a fait sensation sur les réseaux sociaux: on y voit Ramina se faire surprendre par chaque détonation.

Dans la ville saccagée de Bakhmout, à l'est de l'Ukraine, quelque 5 000 civils tiennent encore le coup, malgré l'enfer des assauts incessants. L'armée russe progresse, les balles sifflent et les bombardements rythment un quotidien dramatique.

L’article