DE | FR
Image: sda

Une enquête pour viol à l'encontre de Nicolas Hulot est officiellement ouverte

Suite à la diffusion d'un reportage l'incriminant, l'ex-ministre français Nicolas Hulot est visé par une enquête préliminaire pour viol et agressions sexuelles.
26.11.2021, 16:0726.11.2021, 17:27

Le parquet de Paris a indiqué vendredi soir avoir ouvert une enquête à l'encontre de Nicolas Hulot, ex-ministre de l'Ecologie.

Le 25 novembre 2021, l'émission Envoyé spécial diffusait sur France 2 un reportage le mettant en cause pour des «faits susceptibles d'avoir été commis à Paris à l'égard d'une victime mineure», selon le communiqué cité par Le Parisien.

Le Parquet ouvre donc une enquête préliminaire pour des chefs de viol et agressions sexuelles. Les investigations seront menées par la brigade de protection des mineurs (BPM) de la direction régionale de la police judiciaire (DRPJ). Elles s’attacheront à «déterminer si les faits dénoncés peuvent caractériser une infraction pénale et si, au vu de leur ancienneté, la prescription de l’action publique est acquise».

Pour rappel, plusieurs femmes ont témoigné jeudi soir, accusant l’ex-animateur de viol ou d’agressions sexuelles. A la veille de la diffusion de ce numéro d’Envoyé spécial, l’ancien présentateur s’était vivement défendu contre ces accusations et avait annoncé quitter la vie publique.

Il sacrifie sa voiture pour stopper un accident

Plus d'articles sur la France

En France, factures payées ou pas, l'électricité ne sera plus coupée

Link zum Artikel

Non, Eric Zemmour n’est pas qu’une «construction médiatique»

Link zum Artikel

La France commémore les attentats du 13 novembre

Link zum Artikel

La France ne sait plus gérer certains de ses supporters

Link zum Artikel
Islamistes, antivax, communistes: pourquoi Spartacus est leur héros
Promu leader de la cause antivax, Novak Djokovic est pour son père le nouveau Spartacus, sauveur des opprimés. Voici ceux qui se revendiquent de ce héros légendaire, chef des esclaves en révolte en l'an 70 avant Jésus-Christ.

Spartacus, alias Djokovic, est de retour à Belgrade. L’Australie, alias le système, n’a pas voulu de lui. Jamais les mots du père du joueur n’auront sonné si justes aux oreilles des convaincus. Souvenons-nous, c’était il y a une dizaine de jours, son fils était bloqué dans une piaule d’hôtel à Melbourne. Il disait:

L’article