DE | FR
Image: Shutterstock (illustration)

Il contracte le Covid trois fois en moins d'un an

Un lycéen français a tété testé positif au Covid trois fois en onze mois. Un fait rarissime.
27.05.2021, 15:5827.05.2021, 16:15

Contracter le Covid deux fois de suite est rare. Être infecté une troisième fois relève de l'exceptionnel. C’est pourtant le cas d’un jeune Français de 19 ans, des Hautes-Pyrénées.

Si les symptômes ressentis des deux premières fois étaient très légers, le troisième épisode s’est avéré bien plus virulent. «Non seulement, le jeune homme a contracté la maladie à plusieurs reprises mais elle semble prendre de la force à chaque fois», rapporte France 3.

«Pas en grande forme»

La première infection date de juin 2020. En octobre de la même année, il est à nouveau testé positif et présente quelques légers symptômes. En mai 2021, le virus le frappe une nouvelle fois et ne l’épargne pas. Il souffre alors de:

  • Perte du goût
  • Courbatures
  • Violents maux de tête
  • Difficulté à trouver le sommeil

Ces trois contaminations ont été «vérifiées et validées par des tests PCR» sur une période de 11 mois.

Selon France 3, le jeune homme ne serait actuellement «pas en grande forme» et «pas en état de témoigner». D'après les proches du jeunes, ce dernier n'aurait pas toujours respecté les gestes barrières, le port du masque notamment. (hkr)

Traduire les mesures Covid, ça fait quoi?

Vidéo: watson

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un ours blanc entre dans un campement au Svalbard et s'attaque à une Française
Une touriste française a été blessée par un ours polaire qui s'est introduit dans un campement sur l'archipel norvégien dans l'Arctique.

Une expédition de 25 personnes séjournait dans des tentes en pleine nature dans l'ouest du Svalbard, un territoire grand comme deux fois la Belgique, à un peu plus d'un millier de kilomètres du pôle Nord. Tout se passait bien jusqu'à l'arrivée d'un ours polaire.

L’article