DE | FR
Bild

Image: Shutterstock (illustration)

Il contracte le Covid trois fois en moins d'un an

Un lycéen français a tété testé positif au Covid trois fois en onze mois. Un fait rarissime.



Contracter le Covid deux fois de suite est rare. Être infecté une troisième fois relève de l'exceptionnel. C’est pourtant le cas d’un jeune Français de 19 ans, des Hautes-Pyrénées.

Si les symptômes ressentis des deux premières fois étaient très légers, le troisième épisode s’est avéré bien plus virulent. «Non seulement, le jeune homme a contracté la maladie à plusieurs reprises mais elle semble prendre de la force à chaque fois», rapporte France 3.

«Pas en grande forme»

La première infection date de juin 2020. En octobre de la même année, il est à nouveau testé positif et présente quelques légers symptômes. En mai 2021, le virus le frappe une nouvelle fois et ne l’épargne pas. Il souffre alors de:

Ces trois contaminations ont été «vérifiées et validées par des tests PCR» sur une période de 11 mois.

Selon France 3, le jeune homme ne serait actuellement «pas en grande forme» et «pas en état de témoigner». D'après les proches du jeunes, ce dernier n'aurait pas toujours respecté les gestes barrières, le port du masque notamment. (hkr)

Traduire les mesures Covid, ça fait quoi?

Vidéo: watson

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Pourquoi le concept de génération devrait être utilisé avec modération

Plus populaire que jamais, la grille de lecture par «générations» est loin de faire consensus. Elle risque d'écraser les différences pour fournir une image superficielle des rapports sociaux.

Baby-boomers, millennials, génération Z... Les termes se multiplient pour identifier des groupes au sein des sociétés occidentales et désigner des ensembles d'individus du même âge qui partageraient des pratiques et expériences communes, distinctes de celles et de ceux qui les ont précédés.

On peut penser que ce regain d'intérêt récent pour l'idée de générations, dans le monde scientifique comme dans le grand public, tient, au moins en partie, au contexte socio-économique du tournant du …

Lire l’article
Link zum Artikel