DE | FR

Depuis quatre nuits, des jeunes bravent le couvre-feu pour faire la fête

Bild

Image: YouTube

Des soirées illégales ont lieu depuis vendredi soir à Paris, où sont toujours en vigueur le couvre-feu à 23 heures et l'interdiction des rassemblements de plus de dix personnes. Le match France-Allemagne, prévu ce soir, ne va probablement pas arranger les choses.



Cela a commencé vendredi soir, lorsque des centaines de jeunes se sont rassemblés sur l'esplanade des Invalides à Paris, suite à un appel lancé sur les réseaux sociaux. Le but? Faire la fête. Le concept de la soirée? «Projet X», du nom de ce film américain dans lequel des ados organisent une fête géante qui les dépasse.

Personne ne portait le masque ou ne respectait les mesures sanitaires. Vers 23h30, soit une demi-heure après le début du couvre-feu, la police a dispersé les participants.

Ce scénario s'est répété dans la nuit de samedi à dimanche, puis dans la nuit de dimanche à lundi, et encore entre lundi et mardi. Les participants se sont retrouvés dans le jardin des Tuileries, le jardin du Carrousel et la place du Louvre, écrit le Figaro. Les forces de l'ordre sont intervenues à plusieurs reprises.

Pas de dérogation ce soir

Les fêtards vont-ils se donner rendez-vous ce soir, à l'occasion du premier match de l'équipe de France à l'Euro de football? Les autorités ont annoncé qu'il n’y aura pas de dérogation au couvre-feu: les bars pourront diffuser le match, mais les clients devront rentrer chez eux tout de suite après.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a pourtant demandé aux forces de l’ordre de faire preuve d’une «particulière mansuétude» lors des contrôles des personnes qui rentreraient chez elles après avoir regardé le match à l’extérieur. (asi)

3000 jeunes font la fête à Liverpool (mais c'était légal)

1 / 7
3000 jeunes font la fête à Liverpool
source: ap pa / richard mccarthy
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Nike a cassé le contrat de Neymar accusé d'agression sexuelle

L'équipementier a révélé, ce vendredi, pourquoi il a rompu son contrat avec le footballeur brésilien en août 2020. Selon la marque, la star du Paris Saint-Germain n'a pas voulu collaborer dans une enquête sur une agression sexuelle dont elle était accusée.

L'équipementier sportif Nike avait rompu son contrat avec Neymar fin août 2020. A ce moment, aucune explication n'avait été apportée par l'entreprise américaine. Du côté du footballeur brésilien, on mettait en avant des raisons commerciales. Mais ce vendredi, la marque à la virgule a transmis, via un communiqué, la raison de cette séparation:

Mais quelles allégations? Selon le Wall Street Journal, Neymar aurait tenté de contraindre une employée de Nike à lui faire une fellation. La scène …

Lire l’article
Link zum Artikel