DE | FR

Un journaliste enquête sur Zemmour et tout le monde se moque de lui

Le journaliste Vincent Bresson a raconté comment il a infiltré l’équipe de campagne d'Eric Zemmour pendant quatre mois. Sauf que... les révélations de son enquête n'ont pas tellement convaincu la twittosphère.
18.02.2022, 11:2218.02.2022, 12:01
Suivez-moi

Dans son livre, Au coeur du Z publié cette semaine, le journaliste Vincent Bresson relate ses quatre mois d'immersion au sein d'un mouvement de jeunesse de soutien à Eric Zemmour, Génération Z. Outre la stratégie numérique ou l'apparent «amateurisme» des équipes du candidat, l'auteur relate les réunions, discussions et autres meetings auxquels il a assisté entre septembre 2021 et janvier 2022.

Il ne manque pas de relever les nombreuses expressions racistes utilisées par les militants ou proches du candidat, parmi lesquelles «Nègre», «Mamadou», ou encore chants enflammés de la Wehrmacht.

Et c'est là que son infiltration fait toussoter les internautes. Franchement, a-t-on vraiment besoin d'un bouquin de 300 pages pour découvrir que des membres d'un parti extrémiste, tiennent des propos extrémistes? En tout cas, sur Twitter, on n'a pas pu s'empêcher de récupérer la formule «J'ai infiltré...» pour la remanier à sa sauce. Et c'est drôle.

Ça n'a aucun rapport, mais voici la reconstitution en 3D du tir d'Alec Baldwin

Et tous nos articles sur la présidentielle 2022...

Valérie Pécresse est-elle une féministe de droite?

Link zum Artikel

Eric Zemmour veut construire un mur anti-immigration «à la Trump»

Link zum Artikel

La jeunesse macronienne joue de l'érotisme pour sa précampgne

Link zum Artikel

Fabien Roussel, le candidat steak-frites qui redonne espoir en France

Link zum Artikel

«Face à Baba»: le cas Mélenchon a mis en lumière l'arnaque d'Hanouna

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un changement de loi permet à Poutine une mobilisation cachée
Le Parlement russe a adopté une modification législative de grande envergure. Des bureaux de recrutement sont régulièrement incendiés.

Andreï Krassov, un député du parti gouvernemental «Russie unie», a déclaré au pupitre de la Douma à Moscou:

L’article