faible pluie10°
DE | FR
International
Guerre contre l'Ukraine

Voici ce qui prouve que la Russie a peur en Crimée

Cible de l'attaque de l'Ukraine dans la mer Noire (image d'archive): la base navale russe de Sébastopol en Crimée.
La base navale russe de Sébastopol en Crimée (image d'archives).Image: imago

Voici ce qui prouve que la Russie a peur pour ses sites stratégiques

Sur la péninsule de Crimée occupée par la Russie, l'armée brouille le signal GPS afin d'empêcher les attaques ukrainiennes. Cette mesure vise à protéger des installations importantes.
08.12.2023, 11:5708.12.2023, 12:39
Plus de «International»
Un article de
t-online

Les attaques ukrainiennes sur la péninsule de Crimée – occupée par les Russes, rappelons-le – ont été coûteuses pour l'armée de Poutine. Désormais, la Russie emprunte une autre voie pour protéger ses cibles stratégiques. Elle brouille le signal GPS afin de faire échouer les attaques.

Comme le rapportent les analystes du journal de la marine britannique Naval News, depuis début novembre, la position des navires dans le port de Sébastopol est transmise en tant qu'«aéroport international de Sébastopol» à environ huit kilomètres de leur emplacement réel. Les navires transmettent leur position à l'aide du système d'identification automatique «AIS». La transmission AIS reçoit les coordonnées d'un navire transmises directement par le GPS.

Les experts soupçonnent des perturbations ciblées

Les analystes estiment toutefois qu'il est aussi possible que les navires aient mal signalé leur localisation en raison de problèmes techniques.

👉suivez en direct la guerre contre l'Ukraine👈

Néanmoins, comme plusieurs navires se trouvaient à d'autres endroits que ceux signalés, on peut soupçonner que le signal GPS a été perturbé. De plus, les fausses informations sont plus fréquentes à proximité de l'aéroport international de Sébastopol. Selon les experts, ce phénomène indique que la perturbation provient de cette zone spécifique.

Il est bien connu que la Russie utilise le brouillage GPS pour se protéger. Moscou y a également recours pour repousser les drones ukrainiens.

Des problèmes jusque dans la station spatiale

Des anomalies ont même été observées sur un satellite de l'Agence spatiale européenne. Le 23 novembre 2023 et les jours suivants, les images satellites de Moscou ont été altérées.

Selon Naval News, les erreurs AIS pourraient bien être un simple effet indésirable du dysfonctionnement du GPS. Les erreurs du satellite auraient tout de même une valeur militaire. Tant la Russie que l'Ukraine se servent de ces moyens pour planifier leurs attaques. (lim)

Traduit et adapté par Nicolas Varin

L'Ukraine a développé une «cape d'invisibilité» pour ses soldats
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Harry tente de recoller les morceaux
Entre la visite éclair à son père, une interview émouvante sur l'importance de la famille et un changement de patronyme très commenté, tout indique que le prince Harry est prêt à remettre un pied dans le giron royal. Pas sûr que la Firme veuille de lui.

Qu'on l'adore ou qu'il nous insupporte, une chose est sûre: le duc de Sussex a un don inégalé quand il s'agit de faire parler de lui. Prenez sa dernière prouesse sportive. Jeudi dernier, le prince s'est dit à peine «nerveux» avant de s'élancer la tête la première à bord d'un skeleton, sur l'une des pistes de bobsleigh les plus rapides au monde. Pour l'anecdote, il a presque atteint les 100 kilomètres/heure.

L’article