International
Guerre contre l'Ukraine

Bombes planantes: Les Russes ont copié les Américains

On est allé voir les effets de la nouvelle «arme secrète» de Poutine au front

Kurt Pelda trouve des missiles russes explosés.
Kurt Pelda a pu constater les effets des missiles russes au front.Image: ch media
La Russie utilise désormais de grandes quantités de bombes planantes guidées. Cela donne un nouvel élan à l'armée de l'air de Vladimir Poutine, jusqu'ici peu impressionnante.
11.12.2023, 06:01
Kurt Pelda, Oblast de Donetsk / ch media
Plus de «International»

L'Ukraine est actuellement aux prises avec une multitude de problèmes: les offensives russes sur différentes parties du front, les querelles politiques internes et le blocage de nombreux postes-frontières avec la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie par les camionneurs en colère de ces pays.

Au sud, l'offensive estivale des Ukrainiens s'est arrêtée depuis longtemps. Les Russes se trouvent désormais en meilleure posture. Le fait que les soldats de Poutine avancent à nouveau s'explique en partie par les progrès réalisés par l'armée de l'air russe.

👉Suivez en direct la guerre contre l'Ukraine👈

Au début de l'invasion, les pilotes russes larguaient souvent des bombes non guidées – et peu pratiques. Pour ce faire, il fallait survoler le front, ce qui donnait à la défense antiaérienne ukrainienne l'occasion d'abattre les avions de combat. De plus, ce type de missiles, que la Russie possède en grandes quantités, ne permet pas un ciblage précis.

Les Russes ont copié les Américains

L'armée de l'air ukrainienne a connu le même problème. Mais elle a ensuite été approvisionnées par les Etats-Unis en bombes planantes de type JDAM. Il s'agit de bombes obsolètes modernisées à l'aide d'un kit et qui peuvent ainsi être dirigées.

La méthode américaine 👇

La Russie a depuis copié ce principe avec quelques adaptations. Le kit de modernisation, dont l'abréviation est UMPK, est fixé à l'aide de bandes métalliques sur des bombes de 250, 500 ou même 1500 kilogrammes.

Missile russe planant.
Image: DR

Lorsque le pilote largue l'engin explosif, deux ailes du kit s'ouvrent et la bombe passe de la chute libre au vol plané. Les gouvernes de profondeur et les ailerons du kit d'adaptation, combinés à un système de navigation par satellite, guident alors la bombe vers sa cible. La portée de la bombe n'est pas encore connue, mais selon nos propres observations, elle est d'au moins 20 kilomètres.

Des armes très efficaces contre des Ukrainiens démunis

Selon les Ukrainiens, les avions russes lancent au moins 100 bombes planantes par jour. Le rythme de feu de l'armée de l'air de Poutine s'est ainsi considérablement accru. Les conséquences sont facilement visibles à proximité du front: les villages abandonnés, et à peine détruits il y a quelques mois encore, ne sont plus que des décombres. Ils n'offrent plus aucune couverture aux soldats ukrainiens.

Ces nouvelles armes présentent, en effet, trois avantages:

  1. Le pilote peut déclencher les bombes planantes loin derrière le front et tourner immédiatement, ce qui lui permet d'échapper à la défense antiaérienne. On peut observer cela presque tous les jours dans le ciel sur le front: on voit la traînée de condensation de l'avion de combat, puis le pilote tourne brusquement et, peu de temps après, la bombe planante tombe en sifflant et s'écrase dans un énorme fracas.
  2. Contrairement aux bombes non guidées, ces missiles modernisés sont – malgré leur plus grande portée – relativement précis.
  3. Et puis ils présentent un avantage économique: on estime qu'un jeu d'UMPK coûte un peu plus de 20 000 francs. Par conséquent, les innombrables bombes obsolètes des arsenaux russes peuvent être modernisées à moindre coût.
Missile russe planant.
Les avions russes tirent et tournent brusquement. Image: ch media

Pour mieux se défendre contre ces attaques, Kiev aurait besoin de toute urgence d'avions de combat occidentaux et de plus de systèmes de défense antiaérienne à longue portée. L'expérience laisse toutefois penser que l'Occident finira par en fournir trop peu et trop tard.

Les Russes sont les rois de débrouille 👇

Traduit et adapté de l'allemand par Tanja Maeder

L'Ukraine a développé une «cape d'invisibilité» pour ses soldats
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une amibe «mangeuse de cerveau» tue un jeune homme en pleine santé
Un Israélien de 25 ans a contracté une infection rare due à une amibe. Il est décédé peu de temps après.

Un jeune homme israélien a récemment succombé à une encéphalite causée par une amibe rare appelée Naegleria Fowleri, également connue sous le nom d'«amibe mangeuse de cerveau». L'hôpital Beilinson, où l'individu de 25 ans était soigné, a expliqué que son décès était lié à cette dangereuse infection.

L’article