International
Guerre contre l'Ukraine

Le chef du SBU Vassyl Maliouk dit comment il frappe la Russie

Les espions ukrainiens préparent des «opérations intenses» contre la Russie

Pour la première fois, un service secret ukrainien parle ouvertement d'attaques de drones contre la Russie. Les récentes frappes en mer Noire ne seraient qu'un début.
21.08.2023, 06:13
Martin Kuper
Plus de «International»
Un article de
t-online

Le navire de guerre Olenegorsky Gornyak, le pétrolier SiG et à deux reprises le pont de Kertch proche de la péninsule de Crimée: en mer Noire, la Russie a récemment subi plusieurs frappes de drones maritimes. Jusqu'à présent, Kiev ne s'était jamais exprimé officiellement, mais le chef des services secrets, le SBU, évoque désormais ouvertement les détails de ces attaques et annonce une véritable campagne en mer.

Le chef du SBU Vassyl Maliouk a expliqué que son organisation disposait désormais de toute une flotte de drones Kamikaze développés par ses soins, fabriqués dans des installations souterraines et capables d'atteindre les côtes russes dans l'est de la mer Noire.

«Nous travaillons sur des opérations intenses en mer Noire et je vous promets que ce sera passionnant, surtout pour nos ennemis»
Vassyl Maliouk, chef du SBU sur CNN
Le chef du SBU Vassyl Maliouk a expliqué que son organisation disposait désormais de toute une flotte de drones Kamikaze développés par ses soins, fabriqués dans des installations souterraines et capa ...
Le chef du SBU Vassyl MalioukImage: CNN/screenshot

Afin d'étayer sa menace, Vassyl Maliouk a fourni à la chaîne des séquences vidéo jusqu'ici inconnues, censées documenter l'attaque du pont de Kertch le 17 juillet. Lors de l'attaque, une voie de circulation pour les voitures a été gravement endommagée par une explosion, mais dans l'ensemble, le pont est resté intact.

👉 Suivez en direct la guerre contre l'Ukraine 👈

Sur les vidéos du SBU, on peut voir sous trois angles différents le drone se diriger vers le pont depuis l'eau et exploser sous la chaussée. Selon Maliouk, il s'agissait d'une nouvelle conception du drone, capable de transporter 850 kilos d'explosifs.

Selon le SBU, des drones d'une charge explosive de 450 kilos auraient été utilisés lors des attaques contre le Olenegorsky Gornyak et le pétrolier SiG la semaine dernière. Les deux navires ont été gravement endommagés lors des attaques et ne sont actuellement pas en état de naviguer. Ce qui surprend également, que ce soit dans les attaques contre le pont ou ces bateaux, c'est la distance entre les cibles et la côte ukrainienne.

«L'Olenegorsk Gornyak» était amarré devant le port russe de Novorossiisk. Par la mer, il y a près de 1000 kilomètres entre cet endroit et la côte ukrainienne près d'Odessa.
Image: watson

L'Olenegorsky Gornyak était amarré devant le port russe de Novorossiisk. Par la mer, il y a près de 1000 kilomètres entre cet endroit et la côte ukrainienne près d'Odessa, en passant par la côte sud de la Crimée. Selon les experts militaires, il faut un système de pilotage sophistiqué pour guider un drone aquatique sans pilote vers un objectif précis sur cette distance. Pourtant, Moscou avait déjà déplacé sa flotte de la mer Noire de Sébastopol en Crimée à Novorossiisk afin de mettre ses navires hors de portée des Ukrainiens.

Le navire de guerre russe Olenegorsky Gornyak endommagé 👇

Vidéo: twitter

Le pétrolier SiG a été touché à quelques kilomètres seulement au sud du pont de Kertch, qui se trouve également à près de 500 kilomètres du territoire ukrainien. Le conseiller du ministère ukrainien de l'Intérieur, Anton Gerachtchenko a lancé, après l'attaque contre l'Olenegorsky Gornyak:

«L'attaque dans la baie de Novorossiisk est une opération exceptionnelle qui change fondamentalement la situation en mer Noire»

A propos de l'attaque du pétrolier 👇

CRIMEA - OCTOBER 08: Explosion causes fire at the Kerch bridge in the Kerch Strait, Crimea on October 08, 2022. A fire broke out early Saturday morning on the Kerch Bridge -- preceded by an explosion  ...
La frappe sur le pont de Kertch, le 8 août dernier.Image: Anadolu

L'objectif principal des Ukrainiens devrait, toutefois, rester le pont sur le détroit de Kertch. C'est par cet ouvrage, construit illégalement sur un territoire occupé, que la Russie approvisionne ses troupes en Crimée et dans le sud de l'Ukraine en armes, munitions, soldats et carburant. Le pont dispose de plusieurs voies de couleur pour les voitures et de deux voies ferrées. L'attaque la plus grave jamais menée contre le pont de Kertch a eu lieu le 8 octobre 2022.

Un segment complet de la chaussée automobile s'est effondré et les voies ferrées ont également été endommagées. Le pont a été fermé pendant des mois. Le chef du SBU Vassyl Maliouk a également revendiqué cette attaque, sans toutefois donner plus de détails. Ainsi, on ne sait toujours pas avec quelle arme l'attaque a eu lieu. Le week-end dernier, un nouvel incident a eu lieu sur le pont. Moscou a affirmé que l'Ukraine y avait tiré deux missiles de type S-300. On ne sait pas encore si le pont a de nouveau été endommagé.

Traduit et adapté par Noëline Flippe

La catastrophe du barrage Kakhovka en images
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
7 questions soulevées par la reconnaissance de l'Etat palestinien
Trois pays européens reconnaîtront bientôt la Palestine comme un Etat à part entière. Alors que les Palestiniens s'en réjouissent, Israël émet de vives critiques. Voici ce que signifie cette décision.

A partir de mardi prochain, l'Irlande, la Norvège et l'Espagne veulent reconnaître la Palestine en tant qu'Etat. C'est ce qu'ont annoncé, mercredi matin, le premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre, le premier ministre irlandais Simon Harris et le premier ministre espagnol Pedro Sánchez.

L’article