DE | FR
Parmi les déplacés de guerre à Lviv, certains attendent un train pour partir à l'étranger.
Parmi les déplacés de guerre à Lviv, certains attendent un train pour partir à l'étranger.Image: sda

La Suisse est à nouveau présente sur le territoire ukrainien

Depuis lundi dernier, la Suisse travaille à nouveau en Ukraine. Onze collaborateurs de la Direction du développement et de la coopération (DDC) ont rejoint Lviv, dans l'ouest du pays.
17.04.2022, 12:3217.04.2022, 18:35

La Suisse est à nouveau présente en Ukraine. Depuis lundi dernier, onze collaborateurs de la Direction du développement et de la coopération (DDC) travaillent dans la ville de Lviv, dans l'ouest du pays. La Confédération y a loué des locaux à cet effet.

Les actions humanitaires étaient jusqu'ici menées depuis la Pologne et la Moldavie pour des raisons de sécurité, a indiqué Manuel Bessler, chef du Corps suisse d'aide humanitaire au Matin Dimanche. A propos du retour à Lviv, il a commenté que:

«Avoir cette base avancée est crucial pour l'aide humanitaire car pour être efficace, il faut être le plus proche possible des populations»

La situation aujourd'hui plus stable dans l'ouest permet ce retour, a confirmé à Keystone-ATS Pierre-Alain Eltschinger, porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Des conditions difficiles sur le terrain 👇️

Il faut toutefois tenir compte de la sécurité. Il est par exemple encore trop compliqué de se rendre dans l'est, particulièrement ciblé par les forces russes.

Plus de 400 000 personnes déplacées à Lviv

Les besoins sont «très importants» dans la région de Lviv, où se trouvent plus de 400 000 déplacés de guerre, a précisé Pierre-Alain Eltschinger.

L'aide humanitaire suisse a trois priorités:

  • le rétablissement de l'approvisionnement en eau,
  • le soutien aux hôpitaux locaux,
  • la mise en place d'une base logistique pour des livraisons de nourriture.

Quant à la présence suisse à Kiev, la réouverture de l'ambassade dans la capitale n'est pour l'heure pas envisageable, selon le DFAE. Le président de la Confédération, Ignazio Cassis, a également indiqué samedi sur les ondes de la radio alémanique SRF qu'aucune visite présidentielle n'était pour le moment prévue en Ukraine. (sas/ats)

La vidéo touchante d'un chien qui retrouve son maître en Ukraine

Plus d'articles sur la Suisse et la guerre en Ukraine

Famille de réfugiés en Suisse: «Notre maison a été rasée par les bombes»

Link zum Artikel

Genève, cette petite Russie inquiète pour son business et sa quiétude

Link zum Artikel

Réfugiés ukrainiens en Suisse: tout savoir sur leur statut exceptionnel

Link zum Artikel

Quand la Suisse se pare des couleurs de l'Ukraine

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi faut-il remédier à la désertification selon la COP15?
La COP15 s'engage principalement à préserver des hectares de terres contre la désertification. Voici la décision prise vendredi au terme de ce rendez-vous, à Abidjan en Côte d'Ivoire. Pourquoi un tel enjeu?

La COP15 contre la désertification, qui s'est achevée vendredi à Abidjan, s'est engagée à «accélérer la restauration d'un milliard d'hectares de terres dégradées d'ici à 2030», indique la déclaration finale. Il y a urgence à agir, ont rappelé les participants.

L’article