DE | FR

Le sous-marin indonésien disparu avec 53 hommes à bord a coulé

epa09152692 An aerial photo taken from a maritime patrol aircraft of 800 Air Squadron of the 2nd Air Wing of Naval Aviation Center (PUSPENERBAL), shows Indonesian Navy submarine KRI Alugoro sailing on a search mission for KRI Nanggala, a Navy submarine that went missing during a naval exercise, in the waters off Bali Island, Indonesia, 22 April 2021. The German-made submarine was reported missing on 21 April 2021 near the island of Bali with 53 people on board while preparing to conduct a torpedo drill, the the Indonesian National Armed Forces said.  EPA/ERIC IRENG

Image: sda

La marine indonésienne a confirmé que le sous-marin KRI Nanggala 402, disparu mercredi avec 53 personnes à bord, a coulé. Les chances de survie pour l'équipage sont presque nulles.



Le sous-marin disparu au large de Bali avec 53 hommes à bord a coulé, a confirmé la marine indonésienne. Plusieurs débris du sous-marin ont été retrouvés samedi en mer. Certains proviennent de l'intérieur du submersible, ce qui suggère des dommages irrémédiables.

L'équipage pourrait avoir survécu, mais ses chances de survie sont presque nulles, estiment les autorités. Les 53 personnes à bord disposaient en effet d'environ 72 heures d'oxygène. Ce délai a été franchi samedi matin.

Six navires de la marine, un hélicoptère et 400 militaires ont participé aux recherches. Le sous-marin de fabrication allemande a plongé tôt mercredi pendant des exercices militaires. Le contact a été perdu peu après. (ats)

La fusée de SpaceX a décollé vers l'ISS

1 / 7
La fusée de SpaceX a décollé vers l'ISS
source: ap nasa
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

La Birmanie pourrait bien entrer en «guerre civile»

L'ONU a mis en garde, mercredi, contre un risque de «guerre civile» en Birmanie. Depuis le coup d’État du 1er février, plus de 520 civils ont été tués.

La Birmanie est confrontée à un risque «sans précédent» de «guerre civile», a déclaré mercredi l'émissaire de l'ONU, Christine Schraner Burgener. La Suissesse a appelé le Conseil de sécurité à utiliser «tous les moyens» pour éviter une «catastrophe» et un «bain de sang».

«Cela risque de se passer sous nos yeux, et un échec à éviter une nouvelle escalade dans les atrocités coûtera au monde beaucoup plus, sur le long terme», qu'une action immédiate, a déclaré l'envoyée spéciale du …

Lire l’article
Link zum Artikel