DE | FR

Amazon interdit ses outils de reconnaissance faciale à la police

A CCTV camera on campus of Farragut Career Academy High School which recorded the video of Adam Toledo being shot by police in Chicago's Little Village neighborhood, Friday, April 16, 2021, a day after the body camera video release of the fatal police shooting. (AP Photo/Shafkat Anowar)

Cette décision intervient dans un contexte de pression des associations de défense des libertés et de manifestations contre les violences policières et le racisme aux Etats-Unis. Image: AP

Cette technologie est controversée à cause des risques de discriminations.



Le géant américain du commerce en ligne Amazon a prolongé mardi «jusqu'à nouvel ordre» son interdiction pour la police d'utiliser son logiciel de reconnaissance faciale Rekognition.

Tout savoir sur Rekognition

abspielen

Vidéo: YouTube/Amazon Web Services

En juin dernier, la société avait annoncé un moratoire d'un an, dans un contexte de pression des associations de défense des libertés et de manifestations contre les violences policières et le racisme aux Etats-Unis. Les ONG exigeaient notamment des réformes en profondeur de la police et des systèmes de surveillance, dont elles estiment qu'ils ciblent les personnes noires de façon disproportionnée.

Dans le sillage de Microsoft, IBM et Google

Amazon avait indiqué espérer que son moratoire donnerait «suffisamment de temps au congrès afin de mettre en place des règles appropriées» pour une «utilisation éthique» de ces technologies. Cette interdiction faisait suite à des décisions similaires de Microsoft, IBM et Google.

La semaine dernière, une coalition d'ONG a appelé Amazon à totalement cesser de vendre Rekognition. «Les technologies de reconnaissance faciale sont bien trop dangereuses pour être installées en fonction des lubies de firmes comme Amazon», a déclaré Evan Greer du groupe Fight for the Future, qui fait partie de la coalition. (ats/ga)

Avec des caméras de surveillance, vous vous sentez plutôt ...

Plus d'articles sur le thème «High-Tech»

Facebook veut tout faire pour ressembler à Clubhouse

Link zum Artikel

Fuite de données Facebook: 3 raisons pour ne pas les prendre à la légère

Link zum Artikel

Gucci vend douze francs des baskets qui n'existent pas

Link zum Artikel

Un collectionneur de crypto-art nous explique son délire

Link zum Artikel

Des cosmonautes s'envolent dans l'espace pour les 60 ans du vol de Gagarine

Deux cosmonautes russes et un astronaute américain ont décollé vendredi vers la Station Spatiale Internationale (ISS). La mission honore le 60e anniversaire de l'envoi du premier homme dans l'espace, Iouri Gagarine.

Leur fusée Soyouz s'est arrachée à la gravité terrestre comme prévu à 07h42 GMT (9h42 heure suisse) du cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. Pour l'occasion, le lancement de Soyouz était décoré du profil blanc et bleu de leur illustre prédécesseur, dont le premier vol remonte au 12 avril 1961.

Environ neuf minutes après le décollage, la séparation du vaisseau Soyouz, baptisé pour l'occasion du nom de Gagarine, s'est faite sans encombre à environ 200 km d'altitude.

Chaque année, …

Lire l’article
Link zum Artikel