DE | FR
Image: shutterstock

A Hollywood, nos séries préférées sont menacées par une énorme grève

Les «petites mains», oeuvrant dans les coulisses des plus grands studios américains, ont en marre. Ils revendiquent de meilleures conditions de travail.
24.09.2021, 06:3924.09.2021, 15:49

C'est la panique à Los Angeles! Des dizaines de milliers de travailleurs de l'artisanat hollywoodien, représentés par le syndicat IATSE, sont prêts à voter le 1er octobre prochain, afin d'autoriser ou non une grève d'une ampleur inédite.

Si cette dernière devait avoir lieu, cela entraînerait l'arrêt de la production de films et de séries télévisées dans tout le pays. La mesure concernerait plus de 60 000 employés, dans les métiers du maquillage jusqu'au montage, tous affiliés à ce même syndicat, selon le média spécialisé IndieWire.

«Le but de ce vote est de donner au président de l'IATSE et au comité de négociation l'autorité de déclencher une grève, s'ils estiment que c'est le seul moyen de ramener les producteurs des studios hollywoodiens à la table des négociations»
Communiqué du syndicat IATSE
deadline

Les raisons derrière le mécontentement

Cette décision intervient alors que le syndicat tente de rallier le plus d'employés possible, oeuvrant derrière la caméra, contre des conditions qu'ils jugent de plus en plus injustes, surtout en temps de pandémie:

  • Des salaires qui se situent juste au-dessus du minimum californien de 14 dollars (12 francs) de l'heure, pour les métiers les moins bien rémunérés;
  • Des journées de travail qui dépassent souvent 12 heures;
  • Des temps de rotation de nuit qui dépassent régulièrement plus de neuf heures;
  • Des employeurs qui ne veulent pas autoriser les pauses repas;
  • Et des travailleurs encore moins bien rémunérés sur les projets des plateformes de streaming, par rapport aux films en salle et aux séries télévisées.

De nombreuses grandes stars soutiennent le mouvement

Des stars d'Hollywood affichent ouvertement leur soutien envers ceux qui deviennent souvent «comme des membres de leur famille», donnant vie à leurs émissions de télévision et à leurs films.

Kerry Washington, Ryan Reynolds, Joshua Jackson, Sarah Paulson ou encore Susan Sarandon font partie des célébrités ayant publié leur soutien sur les réseaux sociaux:

La grève des scénaristes avait coûté 380 millions de dollars

Cette grève fait suite à d'autres mouvements qui ont ciblé des pratiques abusives courantes à Hollywood, notamment #MeToo et Time's Up. Les puissants producteurs des grands studios, souvent des hommes, sont désormais tenus de rendre des comptes pour leurs abus sexuels ou autres abus de pouvoir.

Les réseaux sociaux ont joué un rôle crucial, en permettant aux travailleurs de l'ombre de s'organiser. Les différentes plateformes telles qu'Instagram ou Twitter ont ouvert la voie à ce qui pourrait devenir la plus grande perturbation à Hollywood depuis la grève des scénaristes en 2007, avec à l'époque plus de 12 000 employés qui avaient refusé de travailler.

La page Instagram du syndicat est suivie par plus de 100 000 personnes:

Un badge détournant le titre de la série «Better call Saul», est devenu «Better call Strike» (appelons à la grève).
Un badge détournant le titre de la série «Better call Saul», est devenu «Better call Strike» (appelons à la grève).
Image: instagram

Mais quel impact cela aura sur nous?

Ce nouveau mouvement risque donc de stopper net la production audiovisuelle dans tout le pays. Surtout si des membres d'autres syndicats, basés à New York ou encore en Georgie (abritant de nombreux plateaux de tournage), se joignent à la grève, la situation deviendrait encore plus grave.

Par ailleurs, la grève des scénaristes en 2007 avait coûté 380 millions de dollars (370 millions de francs) à l'industrie du film américain, selon une étude réalisée par l'UCLA (université de Californie).

On découvre Capucine Lhemanne, nouveau talent de l'humour Suisse.

L'actualité internationale vous intéresse? Par ici

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Angela Merkel part après 16 ans de règne, quel est son héritage?

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Ne jetez pas votre vieux béret, Emily in Paris cherche des figurants

Vous aimez l’accordéon, boire du rouge et vous nourrir de croissants? Vous pourrez peut-être devenir une star pendant une seconde dans la deuxième saison de la série Netflix.

«Trop super!» ou même «so amazing!», vous dites-vous avec un faux accent américain en French à la lecture de ce titre. Moi, ça m'a donné envie de m'étouffer avec une baguette (ouais parce que je suis French alors je mange de la baguette 🥖).

Donc, pour les gens qui aiment cette série (vous avez le droit), «good news!», vous pourrez peut-être jouer dans Emily in Paris puisque la production cherche des figurants, hommes et femmes.

Pour rejoindre le casting de la saison 2 du show Netflix, il faut …

Lire l’article
Link zum Artikel