DE | FR
image: privatefly.fr

Des animaux de compagnie sont extradés de Hong Kong par jet privé

A Hong Kong, de riches détenteurs d'animaux domestiques les font rapatrier dans leur pays d'origine en avion privé, afin de leur éviter une potentielle euthanasie.
21.01.2022, 19:5922.01.2022, 17:50

Mercredi, nous vous annoncions (le coeur brisé) la décision des autorités hongkongaises d’abattre 2 000 hamsters, lapins et autres chinchillas, contaminés au Covid-19. Un cluster avait été découvert dans une animalerie de la ville.

Les récents détenteurs de rongeurs ont d'ailleurs été vivement encouragés par les autorités à leur remettre leur animal de compagnie pour être euthanasié, par mesure de sécurité.

Hors de question pour ces propriétaires!

Dans ce contexte tendu, rapporte Libération, de nombreux propriétaires ont trouvé une parade pour éviter ce triste sort à leur bêbête adorée: quitter le territoire en jet privé, l’unique moyen de quitter le territoire en emmenant leur compagnon avec eux.

«Il y a une énorme demande, confirme au Financial Times Chris Phillips, un responsable de l’affrètement des animaux domestiques et médicaux chez Air Charter Service, courtier en jets privés. Les gens veulent ramener leurs animaux de compagnie [dans leur pays d’origine], leurs chats, leurs chiens et leurs lapins, et ils ne peuvent tout simplement pas les récupérer par des voies commerciales.»

Coût de la démarche?

Bon, autant vous dire tout de suite que tout le monde ne peut pas s'offrir le luxe d'extrader Médor en jet: les places pour chaque duo (propriétaire+animal) dans ce type d'avion coûtent environ 200 000 dollars hongkongais... soit 23 400 francs.

A ce stade, on hésiterait presque à laisser son toutou sur place et à en racheter un, non? (mbr)

Serons-nous tous dépressifs à cause du Covid?

Pour les amateurs de Covid...

Injecter une 4e dose de vaccin? Pourquoi «ce n'est pas une bonne idée»

Link zum Artikel

5 points pour comprendre pourquoi l'OMS désavoue les vaccins Covid

Link zum Artikel

Faut-il lever les mesures Covid et prendre la vague de plein fouet?

Link zum Artikel

Pas de rappel, pas de piqûre et pas d'infection? Le vaccin nasal fait rêver

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un Français est devenu champion «du monde» des mangeurs de canard
C'est un titre pour le moins insolite que le Français Bernard Lasbats a remporté mardi: celui de champion du monde des... mangeurs de magret.

Pour rafler ce titre prestigieux, Benard a englouti quelque 930 grammes de canard en cinq minutes. Un exploit à première vue plutôt indigeste. «De la préparation, chez moi, il n'y en a pas! C'est du naturel. J'arrive là en touriste et on joue le match», a expliqué le sexagénaire.

L’article