larges éclaircies
DE | FR
International
Inde

Gangrène et perte auditive deux symptômes possibles du variant Delta

epa09255044 Indian woman receive a shot of COVID-19 vaccine during the vaccination drive in Bangalore, India, 08 June 2021. India reported 86,498 new Covid-19 cases and 2,115 coronavirus COVID19 death ...
Les médecins surveillent attentivement la progression du variant Delta.Image: sda

Gangrène et perte auditive, deux symptômes possibles du variant Delta

Plusieurs médecins, en Inde, rapportent des cas de insolites de symptômes qu'ils lient au variant indien: troubles auditifs, gastriques et des caillots sanguins qui les inquiètent.
09.06.2021, 06:0009.06.2021, 15:53
Plus de «International»

La variante du coronavirus à l'origine de la deuxième vague dévastatrice de Covid, en Inde, en mars de cette année, est observée avec attention par plusieurs chercheurs et médecins dans ce pays. Ils font le rapprochement entre cette hausse des cas massive et des symptômes inédits, qui seraient liés à cette souche appelée désormais Delta.

La virulence de la souche Delta

L'Inde a signalé 18,6 millions de cas de Covid jusqu'à présent en 2021, contre 10,3 millions l'année dernière. La variante delta a été la «cause principale» de la deuxième vague qui est plus meurtrière et est 50% plus contagieuse que la souche Alpha qui a été repérée pour la première fois au Royaume-Uni, selon une étude récente d'un groupe d'experts du gouvernement indien.

Delta – également connu sous le nom de B.1.617.2 – s'est répandu dans plus de 60 pays au cours des six derniers mois, rapporte Bloomberg. La hausse des taux de transmission et la réduction possible de l'efficacité des vaccins ont rendu particulièrement importante la compréhension des effets de la souche:

«Nous avons besoin de plus de recherches scientifiques pour analyser si ces résultats cliniques sont liés à la souche B.1.617 ou non»
Abdul Ghafur, médecin spécialiste des maladies infectieuses à l'hôpital Apollo de Chennai, Inde.

Une souche aux symptômes inquiétants

Douleurs d'estomac, nausées, vomissements, perte d'appétit, perte d'audition et douleurs articulaires sont parmi les maux dont souffrent les patients atteints par Delta, selon six médecins traitant à travers l'Inde, explique The Economist Times. Ces symptômes peu réjouissants n'étaient jusqu'alors pas observés chez les patients atteints du Covid avec les autres variants.

Plus inquiétant, certains patients développent des petits caillots sanguins qui ont conduit les tissus affectés à mourir et à développer de la gangrène, a dit Ganesh Manudhane, un cardiologue de Bombay, qui a traité huit patients pour des complications thrombotiques au Seven Hills Hospital au cours des deux derniers mois. Deux d'entre eux ont dû être amputés d'un doigt ou d'un pied.

«J'ai vu trois à quatre cas pendant toute l'année dernière, et maintenant c'est un patient par semaine»
Ganesh Manudhane, cardiologue à Bombay

Est-ce vraiment lié au Covid?

La recrudescence des cas avec la souche Delta pourrait avoir entraîné une augmentation de la fréquence des complications rares liées au Covid. Malgré tout, Ganesh Manudhane se dit déconcerté par les caillots sanguins qu'il observe chez des patients de tous les groupes d'âge sans antécédents de problèmes de coagulation.

«Nous pensons que cela pourrait être dû à la nouvelle variante du virus»
Ganesh Manudhane, un cardiologue de Bombay

Prudence et crainte sur la résistance au vaccin

Les présentations inhabituelles de delta et d'une variante étroitement liée connue sous le nom de kappa, dont la propagation a conduit à un quatrième verrouillage dans la ville australienne de Melbourne, sont encore en cours de confirmation, a déclaré Raina MacIntyre, professeur de biosécurité mondiale à l'Université de New South Wales à Sydney. «En attendant, il est important d'en prendre note et d'être attentif à d'éventuelles présentations atypiques», a-t-elle ajouté.

Karl Lauterbach, homme politique et scientifique allemand, a déclaré, mardi, que la variante se répandra probablement plus en Allemagne au cours des prochains mois, relate Bloomberg. (jah)

Traduire les mesures, ça fait quoi?
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Kate Middleton a disparu
«Elle continue de bien se porter.» Cette phrase, censée rassurer la planète, n'a fait qu'alimenter les pires spéculations. Peut-être parce que personne ne «continue de bien se porter». Après une intervention chirurgicale qui requiert de longues semaines de repos, on se sent mieux ou moins bien. Récit d'une bruyante et maladroite discrétion royale.

Ça ne pouvait être qu'une urgence.

L’article