DE | FR

3 personnes arrêtées pour avoir fêté l'anniversaire de ce chiot (trop chou)

En Inde, les maîtres d'Abby, un bébé chien, ont eu une idée quelque peu... singulière: organiser une grande fête à l'occasion de son anniversaire. Autant dire qu'avec les mesures Covid en vigueur, ils ont eu quelques problèmes.
10.01.2022, 12:0311.01.2022, 07:40
Voici un Spitz indien. Avouez qu'il a l'air super.
Voici un Spitz indien. Avouez qu'il a l'air super.Image: Shutterstock

Certaines idées devraient rester à l'état d'idée. Malheureusement pour eux, les maîtres d'Abby, un Spitz indien âgé de deux ans, n'ont pas eu la sagesse d'appliquer ce précepte.

Et c'est donc tout naturellement qu'ils ont organisé une soirée d'anniversaire géante pour leur chiot, provoquant dans la foulée une descente de police et leur arrestation.

Des festivités à quelque 8600 francs

Pour son deuxième anniversaire, Abby a eu droit à une fête somptueuse, comprenant un gâteau d'anniversaire, des photos géantes et même une scène décorée. Le tout, pour la modique somme de 700 000 roupies (soit environ 8600 francs).

Premier problème? Des images des festivités ont été diffusées sur les réseaux sociaux. On y voit notamment une foule de personnes dansant devant la scène, sans aucun respect des distanciations sociales.

Second problème? Les règles sanitaires en vigueur dans la ville d'Ahmedabad (dans l'ouest de l'Inde) contre le Covid-19.

Forcément, cela ne pouvait qu'attirer l'attention de la police.

Du coup, la police a dû intervenir...

«Nous avons reçu des informations sur une grande fête en cours, alors nous avons fait une descente sur les lieux», a déclaré à l'AFP l'inspecteur de police Zala.

«Selon le protocole Covid, il est nécessaire de demander une autorisation avant d'organiser une fête. Les organisateurs ont la responsabilité d'assurer la distanciation sociale entre les invités»

Trois hommes ont été arrêtés pour avoir organisé l'événement, avant d'être libérés sous caution.

Il faut dire que l'Inde a enregistré, samedi, plus de 140 000 nouveaux cas de Covid-19 (soit près de six fois plus qu'une semaine auparavant), et fait face à la vague du variant Omicron. (ats/mbr)

Effondrement d’une falaise au Brésil: 10 morts et une trentaine de blessés

Plus de Covid? En veux-tu en voilà

Tanja Stadler: «Il est trop tôt pour dire si nous nous ferons vacciner régulièrement»

Link zum Artikel

«On pourra se détendre mi-avril»: ce virologue se montre optimiste sur Omicron

Link zum Artikel

Taxis et cafés genevois exemptés de taxe ++ 100 000 cas quotidiens en Russie

Link zum Artikel

Les vaccinés à bout envers les non-vaccinés? «Il y a un grand malaise»

Link zum Artikel
Marion Maréchal avec Zemmour? ++ Macron sort un site web en douce
Frasques, polémiques, débats de fond et petites phrases assassines. Retrouvez ici l'actualité brûlante de la course à l'élection présidentielle française 2022.
L’article