larges éclaircies
DE | FR
International
Inde

Un cargo a brûlé pendant 13 jours au Sri Lanka

Un cargo a brûlé pendant 13 jours au Sri Lanka

In this photo provided by Sri Lanka Air Force, smoke rises from the container vessel MV X-Press Pearl engulfed in flames off Colombo port, Sri Lanka, Wednesday, May 26, 2021. A fire on a container shi ...
Image: sda
Cela faisait 13 jours qu'un bateau transportant de l'acide nitrique brûlait au large du Sri Lanka. L'incendie a été éteint, mais les autorités craignent un désastre écologique.
01.06.2021, 15:4915.02.2022, 09:23
Plus de «International»

Le MV X-Press Pearl, un bateau de 186 mètres, a pris feu le 20 mai alors qu'il était au large du Sri Lanka. L'incendie n'a été maîtrisé que ce mardi, grâce à une opération internationale.

Plages du Sri Lanka souillées

Le bateau, immatriculé à Singapour, transportait notamment 25 tonnes d'acide nitrique et d'autres produits chimiques, ainsi que 28 conteneurs de matières premières plastiques, dont la plupart sont tombés à la mer.

Des tonnes de granules de microplastique provenant de sa cargaison ont souillé les plages du Sri Lanka, ce qui a conduit à une interdiction de la pêche et fait craindre un désastre écologique.

Fuite d'acide

La marine srilankaise a reçu des renforts des garde-côtes indiens pour combattre les flammes, qui ont détruit la plupart des quelque 1500 conteneurs du navire.

Les autorités soupçonnent qu'une fuite d'acide a déclenché l'incendie. Un tribunal srilankais a ordonné mardi la confiscation des passeports des trois membres d'équipage principaux dans l'attente d'une enquête approfondie. (asi)

Incendie à bord d'un cargo au Sri Lanka
1 / 12
Incendie à bord d'un cargo, au Sri Lanka
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les cas de rougeole ont bondi de près de 80% en 2023
Plus de 300 000 cas de rougeole ont été comptabilisés par l'OMS en 2023, 79% de plus par rapport à l'année d'avant. Alors que l'organisation tire la sonnette d'alarme, Berne affirme ne pas craindre une explosion des cas.

Le nombre de cas de rougeole relayés dans le monde a explosé l'année dernière, avec une augmentation de 79%. Ils ont atteint le chiffre de 306 291, contre 171 156 cas en 2022: un record depuis quatre ans, a affirmé mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève.

L’article