International
Informatique

IBM va (également) supprimer 3900 postes

IBM va (également) supprimer des milliers de postes

Les semi-conducteurs sont cruciaux pour les ordinateurs quantiques et l'intelligence artificielle, des domaines dans lesquels IBM est l'un des leaders mondiaux (archives).
IBM est l'un des leaders mondiaux dans la commercialisation d'ordinateurs quantiques et de l'intelligence artificielle.Image: sda
Amazon, Meta, Microsoft et Alphabet (Google) ont également récemment lancé des plans sociaux de grande envergure, supprimant des milliers d'emplois.
26.01.2023, 05:18
Plus de «International»

Le groupe informatique IBM va supprimer quelque 3900 postes, soit un peu plus de 1% de ses effectifs, dans le cadre d'un plan de licenciements lié à sa réorientation stratégique, a indiqué mercredi à l'AFP une source proche du dossier. La société n'avait pas mentionné expressément ces suppressions.

Les dirigeants avaient seulement évoqué une charge exceptionnelle de 300 millions de dollars, qui correspond, selon la source, au coût du plan social.

Ce coût «est entièrement lié à la scission de Kyndryl et à la cession de l'activité santé», a indiqué un porte-parole à l'AFP:

«Ces mesures n'ont pas été prises sur la base des performances de 2022 ou des projections sur 2023»

En 2021, IBM a scindé du reste du groupe ses activités de conseil et de maintenance de systèmes d'information, l'une des branches historiques de la société mais moins porteuses que l'informatique à distance (cloud), dans lequel il a investi massivement. La nouvelle entité née de cette scission a été baptisée Kyndryl et est entrée en bourse en novembre 2021.

Ventes supérieures aux attentes

Quant à l'activité relative au recueil et à l'analyse de données dans le milieu médical, qui faisait partie de la division Watson Health, elle a été vendue, au début 2022, à la société d'investissements Francisco Partners.

Si les postes concernés par le plan social étaient bien restés dans le giron d'IBM après ces deux séparations, il s'agit de fonctions liées à ces deux activités, selon la source.

IBM a publié mercredi un chiffre d'affaires légèrement supérieur aux attentes pour le quatrième trimestre et un bénéfice net en ligne avec les prévisions des analystes.

Amazon, Meta, Microsoft et Alphabet (Google) ont tous récemment lancé des plans sociaux de grande envergure, après avoir embauché à tour de bras pendant la pandémie pour répondre à la demande accrue en services numériques. (ats/jch)

9 inventions folles du CES de Las Vegas
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Kiev ordonne la libération de détenus pour aller combattre
Suivez en direct les dernières infos sur la guerre de la Russie contre l'Ukraine et ses implications en Suisse ainsi que dans le monde.
L’article