ensoleillé, brumeux
DE | FR
International
Islande

Islande: Au parlement, les femmes ont réécrit l'histoire européenne

En Islande, les femmes au parlement ont réécrit l'histoire européenne

L'île nordique renouvelait, ce week-end, son parlement. Lors du premier comptage, il y a eu davantage d'élues que d'élus. Le recomptage a changé la donne.
27.09.2021, 01:27

L'Islande a brièvement cru dimanche être devenue le premier pays d'Europe à élire une majorité de femmes au Parlement. Mais un recomptage est venu réécrire cette page d'histoire en faisant retomber la part féminine à 47,6%.

«A la suite de ce nouveau comptage qui a changé quelques voix dans une des six circonscriptions du pays, du fait du très complexe système électoral islandais, trois femmes ont perdu le siège qui leur était promis»
Ingi Tryggvason, le président de la commission électorale locale.

Sur les 63 sièges de l'Althingi, le millénaire Parlement islandais, 30 seront occupés par des femmes, contre 33 avant ce recomptage.

Une première historique?

Cette proportion reste le nouveau record d'Europe, la Suède occupant jusqu'ici la première place avec 47% de députées, selon les données compilées par la Banque mondiale.

Avant ce coup de théâtre, responsables et simples citoyens s'étaient félicités de voir la petite Islande entrer dans l'histoire politique européenne. Aucun pays d'Europe n'a jamais franchi la barre symbolique des 50% de femmes dans un Parlement.

«J'ai 85 ans. J'ai attendu toute ma vie que des femmes soient majoritaires et je suis vraiment très contente.»
Erdna, une habitante de Reykjavik

Est-ce que l'Islande favorise spécialement les femmes?

Si plusieurs partis, en Islande, réservent d'eux-mêmes une part minimale de femmes parmi leurs candidats, aucune loi n'impose de quota de femmes pour les législatives, selon l'Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (IDEA).

L'Islande, qui compte aujourd'hui 370 000 habitants, est régulièrement à l'avant-garde sur la cause des femmes:

  • En octobre 1975, le pays avait été le théâtre d'une grande grève féminine inédite pour demander de meilleurs salaires et une plus grande place.
  • Le pays avait aussi été le premier à élire démocratiquement une femme cheffe de l'Etat en 1980. C'était Vigdís Finnbogadóttir, la voici en 1985 👇.
Image
  • L'Islande applique, depuis 2018, une loi avant-gardiste sur la parité salariale et est en tête depuis douze ans consécutifs au classement du Forum économique mondial en matière d'égalité femmes-hommes.

Et dans le monde?

Dans le monde, cinq autres pays ont actuellement au moins une moitié de femmes au Parlement, selon l'Union interparlementaire internationale (UIP):

  • Le Rwanda (61%).
  • Cuba (53%).
  • Le Nicaragua (51%).
  • Le Mexique.
  • Les Emirats arabes unis (50%).

Et, maintenant que va-t-il se passer en Islande?

Avec 37 sièges sur 63, les élections législatives organisées samedi ont conforté la majorité de l'alliance gauche-droite au pouvoir depuis quatre ans, mais le parti de la Première ministre de gauche écologiste Katrin Jakobsdóttir (c'est elle 👇) a perdu du terrain et ressort dans une position fragile avec huit sièges.

Image
Image: sda

Ses deux alliés de droite se retrouvent en position de force, avec la possibilité, sur le papier, de former une coalition différente avec d'autres partis que les Gauches-verts de Katrin Jakobsdóttir.

Des discussions doivent avoir lieu entre les trois chefs de partis et la question du futur locataire de Stjornarradid, la modeste maison blanche où siègent les chefs de gouvernement islandais, se posera nécessairement, selon les analystes.(jah/ats)

Sonia Grimm, engagée contre la violence sur scène et en politique

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Je suis là pour tuer des Russes»: ces femmes combattent Poutine
Combattre, cuisiner, commander: voici le quotidien de près de 40 000 femmes ukrainiennes, qui ont rejoint le front afin de se battre, aux côtés des hommes, contre la Russie. Portrait de trois d'entre elles.

Celle qui se fait appeler «Lagherta», comme la célèbre guerrière au bouclier de la série Vikings, diffusée sur Netflix, nous montre comment fonctionne son outil de travail. Elle tourne le tube de calibre 73 millimètres à la verticale jusqu'à 15 degrés, pas plus.

L’article