DE | FR

De nouvelles émeutes ont éclaté à Jérusalem, au moins 90 blessés

epa09186589 A Palestinian protester uses his sling shot to hurl stones during clashes with Israeli troops at Huwwara checkpoint near the West Bank City of Nablus, 08 May 2021. Protests and clashes erupted in Jerusalem and in the West Bank as Palestinians continue the night protests supporting Palestinian families that face eviction from their homes at Sheikh Jarrah neighborhood.  EPA/ALAA BADARNEH

Image: sda

Jets de pierres, canon à eau putride, roquettes et bombardements: après une brève accalmie, les heurts entre la police israélienne et les manifestants palestiniens reprennent de plus belle.



«Il y a eu 90 blessés lors de violents affrontements» à Jérusalem, a indiqué le Croissant-Rouge palestinien, révisant à la hausse un précédent bilan. Selon ces secouristes, la majeure partie de ces personnes, incluant des mineurs, a été blessée par des impacts de balles en caoutchouc ou de grenades assourdissantes.

Les forces de l'ordre israéliennes ont utilisé aussi un canon à eau putride afin de disperser des manifestants, dont certains ont lancé des projectiles en direction des policiers. Les heurts ont éclaté dans différents secteurs de Jérusalem-Est.

Dans la foulée de ces violences, une roquette a été tirée de la bande de Gaza vers Israël, qui a immédiatement répliqué en bombardant des positions du mouvement islamiste Hamas dans l'enclave palestinienne.

Tensions à Jérusalem

Depuis des semaines, les tensions sont vives à Jérusalem, où les Palestiniens manifestent contre la possible éviction de familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah, au profit de colons israéliens.

Vendredi soir, des accrochages sur l'esplanade des Mosquées avaient fait plus de 200 blessés, soit les plus importants heurts dans la ville sainte ces dernières années.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) se dit très préoccupé par l’escalade de violence à Jérusalem. Berne appelle à nouveau toutes les parties en conflit au calme. (ats)

En images:

1 / 15
Les affrontements en Israël
source: ap / khalil hamra
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le cessez-le-feu en Israël se maintient pour le moment

Après dix jours de confrontation entre Israël et le Hamas et des centaines de morts, les deux camps sont parvenus à une trêve. Retour sur ce qui s'est passé cette dans la nuit.

La trêve entre Israël et le Hamas est entrée en vigueur vendredi à 2h dans la bande de Gaza, après plus de dix jours d'affrontements. La confrontation, la plus meurtrière depuis des années, a fait au moins au moins 232 morts du côté palestinien, dont 65 enfants et de nombreux combattants du Hamas et du Djihad islamique, et douze morts en Israël, dont un enfant de six ans, une adolescente de 16 ans et un soldat.

Cet accord a été favorisé par l'Egypte, puissance régionale entretenant à la fois …

Lire l’article
Link zum Artikel