DE | FR

High-tech et Vert, visitez le nouveau Colisée de Rome

La nouvelle arène telle que prévue par les architectes (la visite en vidéo juste ci-dessous).
La nouvelle arène telle que prévue par les architectes (la visite en vidéo juste ci-dessous).ministère italien de la culture
Le ministère italien de la Culture a dévoilé, dimanche, un ambitieux projet de reconstitution de l'arène des combats du Colisée. Il permettra aux visiteurs de s'y promener dès 2023.
02.05.2021, 17:5502.05.2021, 18:24

Une entreprise d'ingénieurs milanais a remporté, contre dix concurrents, un appel d'offre lancé fin 2020 par le ministère italien de la Culture pour restaurer le sol du Colisée aujourd'hui ouvert sur les souterrains. Le projet est présenté comme un concentré de technologie et d'écologie:

  • Des lamelles de bois dotées d'un système de rotation afin de permettre un éclairage et une ventilation naturels des souterrains.
  • Ces derniers, qui accueillaient, dans la Rome antique des animaux sauvages et des esclaves, pourront également être visibles grâce à ce système.
  • L'eau de pluie qui baigne le fond du Colisée sera, en outre, récupérée pour mieux protéger les ruines, mais aussi alimenter les toilettes publiques du monument le plus visité de Rome.
  • La structure légère sera entièrement démontable. Elle est recouverte d'accoya, un bois modifié très résistant, ont expliqué ses ingénieurs.

Par ici pour la visite 👇

Vidéo: watson

Le projet souhaite permettre aux visiteurs d'admirer le monument symbole de l'Italie depuis le centre de l'arène, comme on pouvait le faire encore à la fin des années 1800. Actuellement, à part une petite plateforme, le Colisée ne dispose plus de sol, mais révèle à ciel ouvert les ruines des murs et couloirs des souterrains de l'arène.

«Il s'agit d'un nouveau pas en avant vers la reconstruction de l'arène, un projet ambitieux qui aidera à la conservation des structures archéologiques en récupérant l'image originelle du Colisée et sa caractéristique de complexe machine scénique»
Le ministre de la Culture Dario Franceschini.

De grands événements culturels pourront aussi s'y tenir, mais il n'est pas question de transformer le lieu en salle de spectacle. Le 29 juillet, Dario Franceschini entend convier au Colisée les ministres d'un G20 de la Culture.

La directrice du parc archéologique du Colisée, Alfonsina Russo, précise, toutefois, que le projet de reconstitution du sol (3000 m2) sera accessible seulement en 2023 aux visiteurs. Avant l'épidémie du coronavirus, ils étaient 25 000 touristes quotidiens à se rendre dans l'amphithéâtre elliptique, classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Le Colisée est visité par des milliers de visiteurs tous les ans.
Le Colisée est visité par des milliers de visiteurs tous les ans.Image: Shutterstock

Les travaux de reconstruction de l'arène – qui feront l'objet d'un appel d'offre européen d'environ 15 millions d'euros (16.4 millions de francs) – devraient démarrer à la fin de l'année ou au plus tard début 2022. (ats/jah)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Attentats du 13 novembre: «je sentais la mort se rapprocher de moi»
Le procès des attentats du 13 novembre 2015, qui s'est ouvert en septembre 2021, doit s'achever fin mai. Le chanteur d’Eagles of Death Metal, Jesse Hughes, qui était en pleine représentation au Bataclan, a témoigné.

Le chanteur du groupe américain Eagles of Death Metal, Jesse Hughes, a raconté mardi, devant la cour d'assises de Paris, la soirée d'horreur vécue le 13 novembre 2015 dans la salle du Bataclan alors attaquée par des djihadistes. Il a souligné qu'elle avait «changé (sa) vie à jamais».

L’article