DE | FR
Bild

A Tokyo, une attaque au couteau fait 9 blessés

Le lieu de l'agression est situé seulement à quelques kilomètres du site olympique des compétitions équestres. L'auteur de l'attaque s'est rendu à la police.



Au moins neuf personnes ont été blessées vendredi dans une attaque au couteau à bord d'un train de banlieue à Tokyo. Un suspect a été interpellé peu après les faits après s'être enfui puis rendu, reconnaissant être l'auteur de l'agression, selon des médias locaux.

Des actes violents de ce genre sont très rares au Japon. Cette attaque survient alors que la capitale du pays est en alerte maximale, en tant que ville hôte des Jeux olympiques. L'agression a eu lieu en soirée à bord d'un train de banlieue à Setagaya, un arrondissement de l'ouest de Tokyo.

Une partie du service suspendue

Une femme d'une vingtaine d'années a été grièvement blessée, selon la chaîne de télévision publique NHK citant les services de secours. Le lieu où a été commise l'agression est situé à quelques kilomètres du site olympique des compétitions équestres.

La compagnie de train concernée, Odakyu Electric Railway, a annoncé sur son site internet avoir suspendu une partie de son service en raison d'une «attaque dans une rame», sans donner plus de précisions.

L'auteur de l'attaque s'est rendu

Le train a été acheminé vers un arrêt d'urgence. Selon les médias, le suspect, un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années, a été arrêté par la police après s'être rendu chez un commerçant, et avoir déclaré au gérant qu'il était l'auteur de l'attaque.

Selon l'agence de presse Kyodo, l'auteur des faits avait abandonné à bord du train son arme blanche ainsi qu'un téléphone.

Développement suit

Plus d'articles «Actu»

Les inondations à New York créent des torrents dans le métro

Link zum Artikel

Crise des opiacés: 1,1 milliard et ils échappent au procès

Link zum Artikel

Aux Etats-Unis, ce champion de bouffe avale 76 hot-dogs en 10 minutes

Link zum Artikel

Amnesty dénonce les inégalités face à la vaccination

Link zum Artikel

Avant de tuer la Suissesse à Phuket, le meurtrier présumé lui a volé 8 francs

Que s’est-il réellement passé dans la région de Phuket, où une Suissesse de 57 ans a été retrouvée sans vie? Le suspect lève le voile.

Au lendemain de son arrestation, le meurtrier présumé d'une Suissesse de 57 ans découverte sans vie jeudi à Phuket, en Thaïlande, est passé aux aveux dimanche. Voici ce qu’il a affirmé à la police nationale, qui a organisé une conférence de presse:

«Je voudrais m'excuser auprès de la famille de la touriste et supplier tous les Thaïlandais de m'excuser», a dit le suspect, présent par téléphone à la conférence. Un conseiller juridique de l'ambassade suisse a remercié la police …

Lire l’article
Link zum Artikel