International
Jeux olympiques

Paris 2024: un Tchétchène écroué pour avoir projeté un attentat

Paris 2024: un troisième projet d'attentat a été déjoué

French Prime Minister Gabriel Attal, next to a Paris 2024 Olympic Games sign, attends Victory Day ceremonies, Wednesday, May 8, 2024 in Paris. (AP Photo/Michel Euler, Pool)
Le Premier ministre français Gabriel Attal, à côté d'un panneau des Jeux olympiques de Paris 2024.Keystone
Le ministère de l'Intérieur a annoncé avoir déjoué un projet d'attentat prévu par un jeune Tchétchène âgé de 18 ans à Saint-Etienne.
31.05.2024, 23:11
Plus de «International»

Les services de renseignement français ont déjoué un projet d'attentat visant les épreuves de football des Jeux olympiques à Saint-Etienne. Un suspect, un Tchétchène de 18 ans, a été mis en examen et écroué

Il s'agit du troisième attentat déjoué depuis le début de l'année en France et, selon le ministère de l'Intérieur, du «premier» contre les JO de Paris (26 juillet-11 août).

Viser les supporters

Le suspect a été mis en examen dimanche dernier des chefs d'association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d'atteinte aux personnes et placé en détention provisoire, a indiqué à l'AFP le parquet national antiterroriste (Pnat).

«Il lui est reproché d'avoir, au nom de l'idéologie djihadiste de l'Etat islamique, envisagé de commettre une action violente notamment en ciblant des rassemblements de supporters, en marge d'événements sportifs devant se tenir à Saint-Etienne pendant les Jeux olympiques»

«Les premiers éléments démontrent qu'il préparait de manière active un attentat contre le stade Geoffroy-Guichard», l'antre du football stéphanois, selon le ministère. D'après Beauvau, «il aurait souhaité s'en prendre à des spectateurs, mais également aux forces de l'ordre et mourir en martyr».

50e attentat déjoué depuis 2017

Il s'agit, toujours selon l'Intérieur, du 50e attentat déjoué par les services de renseignement depuis 2017. Depuis 2018, plusieurs affaires de terrorisme, dont trois attentats, ont impliqué en France des djihadistes originaires de républiques russes du Nord-Caucase, essentiellement de Tchétchénie.

Le Tchétchène interpellé la semaine dernière n'était, lui, pas connu des services de renseignement, selon une source policière. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a félicité les services de renseignement, qui «démontrent une nouvelle fois leur pleine mobilisation et leur efficacité dans la lutte contre le terrorisme» à l'approche des JO. (ats/jch)

On vous explique l'initiative d’allègement des primes
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Alpes: un Suisse et un Français meurent dans un accident de planeur
L'aéronef avait disparu depuis mercredi dernier mais n'a été retrouvé que vendredi.

Les corps sans vie d'un Français et d'un Suisse ont été retrouvés dans les Alpes françaises après le crash de leur planeur, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

L’article