DE | FR

Biden se rendra près de la frontière ukrainienne ce vendredi

Le président américain Joe Biden va se rendre vendredi dans la ville de Rzeszow, à environ 80 kilomètres de la frontière avec l'Ukraine en guerre.
Le président américain Joe Biden va se rendre vendredi dans la ville de Rzeszow, à environ 80 kilomètres de la frontière avec l'Ukraine en guerre.Image: sda
Le locataire de la Maison-Blanche ira à la rencontre de soldats américains positionnés dans la région qui jouxte l'Ukraine.
25.03.2022, 05:3025.03.2022, 12:38

Le président américain Joe Biden va se rendre vendredi dans la ville de Rzeszow, à environ 80 kilomètres de la frontière avec l'Ukraine en guerre, à l'occasion d'une visite en Pologne. Il doit passer plusieurs jours dans ce pays.

Arrivant de Bruxelles après un marathon de sommets, il sera reçu par le président polonais Andrzej Duda à l'aéroport de cette ville située à deux heures et demie de route de Lviv, principale ville de l'ouest de l'Ukraine.

Biden recevra ensuite un compte-rendu sur «la réponse humanitaire, afin d'apaiser la souffrance des civils en Ukraine et de répondre au flux croissant de réfugiés qui fuient la guerre que [Vladimir] Poutine a choisie», a précisé la Maison-Blanche.

En soirée, le président démocrate doit se rendre dans la capitale Varsovie, où il s'entretiendra samedi plus longuement avec le président Andrzej Duda, comme son calendrier officiel le prévoyait déjà.

Il y prononcera ensuite un discours «sur les efforts unis du monde libre pour soutenir le peuple ukrainien, tenir la Russie responsable de sa guerre brutale et défendre un futur fondé sur des principes démocratiques», selon la Maison-Blanche.

Otan «jamais aussi unie»

Ces deux jours de visite en Pologne interviennent à la suite d'un marathon diplomatique hors du commun à Bruxelles, où Joe Biden a multiplié les sommets – Otan, G7, UE – pour vanter l'unité occidentale dans sa réponse à la Russie, un mois jour pour jour après le début de son invasion de l'Ukraine.

Lors d'une conférence de presse, le démocrate de 79 ans a clamé que l'Otan n'avait «jamais, jamais été aussi unie».

Le 5 mars, le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken s'était déjà rendu à Rzeszow, où il avait rencontré le ministre polonais des affaires étrangères Zbigniew Rau, avant de se rendre à un point de passage à la frontière polonaise avec l'Ukraine. (ats/jch)

D'ailleurs: L'intervention absurde du porte-parole du Kremlin

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une loi Covid pour expulser les migrants aux Etats-Unis est maintenue
Vendredi en Louisiane, un juge fédéral a bloqué le gouvernement américain de lever une mesure sanitaire instaurée pendant la pandémie de Covid-19. Elle permet d'expulser sans délai des migrants venant sans visa aux Etats-Unis via part des voies terrestres. Biden n'approuve pas cette décision.

Un juge fédéral de Louisiane a empêché vendredi le gouvernement américain de lever une mesure sanitaire pendant la pandémie de Covid-19 pour pouvoir expulser sans délai les migrants franchissant sans visa les frontières terrestres des Etats-Unis. L'exécutif va faire recours.

L’article