DE | FR

Rudy Giuliani a fait pression sur l'Ukraine pour nuire à Biden

Outre la plainte de Dominion, Rudy Giuliani est

Image: sda

L'ancien conseiller de Donald Trump, Rudy Giuliani, a fait pression sur le gouvernement ukrainien pour le pousser à enquêter sur des complots sans fondement concernant Joe Biden. C'est ce que révèle un enregistrement audio exclusif, consulté par CNN.



L'enregistrement audio remonte à juillet 2019. Il s'agit d'une conversation téléphonique entre Rudy Giuliani, conseiller de longue date de l'ancien président Donald Trump, le diplomate américain Kurt Volker et Andriy Yermak, un conseiller du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Pendant les 40 minutes de l'appel, Rudy Giuliani dit plusieurs fois à Yermak que Zelensky devrait annoncer publiquement deux enquêtes concernant:

Ces deux affirmations sont fausses, rappelle CNN. En demandant cela, l'avocate de New York visait à endommager Joe Biden, à l'époque candidat à la présidence et principal adversaire de Donald Trump dans la course à la Maison Blanche.

«Mettre de côté les malentendus»

Rudy Giuliani aurait également promis que si les Ukrainiens accédaient à sa demande, cela «clarifierait vraiment les choses» et qu'il parlerait à Donald Trump pour s'assurer que «les malentendus sont mis de côté». Il a également ajouté que cela «pourrait être une bonne chose pour avoir une bien meilleure relation».

Cet appel précède la célèbre conversation téléphonique entre Trump et Zelensky, pendant laquelle le président américain a demandé à son homologue ukrainien de se pencher sur les affaires en Ukraine du fils de Joe Biden.

Ces deux conversations sont devenues plus tard un élément central de la première destitution de Trump, où il a été accusé de solliciter l'aide des Ukrainiens pour sa campagne. (asi)

Plus d'articles concernant les Etats-unis

Les confidences du fils sulfureux de Joe Biden agitent les Américains

Link zum Artikel

Les Etats-unis évoquent un boycott des JO de Pékin

Link zum Artikel

Que penser des 65 premiers jours du Président Biden

Link zum Artikel

Un rapport de l'OMS sème le trouble entre la Chine et les USA

Link zum Artikel

L'Inde ferme ses réserves de tigres, suite à des cas dans des zoos

Le gouvernement indien a ordonné la fermeture temporaire de toutes ses réserves de tigres, auprès des touristes, suite à la découverte de cas d'infection dans des zoos à travers le pays.

Les autorités indiennes ont annoncé la mort, dans un zoo, d’une lionne d’Asie, ce mercredi. Le décès est attribué au virus. Cette information a provoqué un séisme au sein de l'agence nationale de la conservation du tigre, qui a immédiatement décidé de suspendre les visites touristiques de ses réserves.

Selon le WWF, le félin est en voie de disparition et il ne resterait que 4000 individus sur la terre. La majorité d'entre eux vivent dans ces réserves indiennes. Le pays comptant plus d'un …

Lire l’article
Link zum Artikel