dégagé
DE | FR
International
Justice

Los Angeles va annuler 60 000 condamnations liées à de la weed

Los Angeles weed plage joint main homme
Image: Shutterstock

Los Angeles va annuler 60 000 condamnations liées à la weed

Cette décision va offrir un meilleur avenir pour des milliers de personnes, car elle facilitera la recherche d'un emploi ou d'un logement aux ex-condamnés.
28.09.2021, 05:2228.09.2021, 15:30

Les procureurs de Los Angeles vont demander le rejet de près de 60 000 condamnations liées à de la marijuana, environ cinq ans après que les électeurs californiens ont approuvé le cannabis à usage récréatif.

«Cette mesure facilitera la recherche d'un emploi, d'un logement et d'autres services qui étaient auparavant refusés aux personnes condamnées, en raison de lois injustes sur le cannabis»
Le procureur général du comté de Los Angeles, George Gascón

Certaines condamnations remontent à trois décennies

Un système informatique a identifié environ 58 000 affaires susceptibles d'être annulées, a déclaré George Gascón, procureur du comté de Los Angeles. Certaines condamnations remontent à plus de trois décennies.

L'Etat de New York a déjà commencé à expurger automatiquement les casiers judiciaires des personnes ayant fait l'objet de certaines condamnations pour possession de marijuana, après la légalisation de cette drogue récréative cette année.

Dix-huit Etats américains ont légalisé la marijuana à usage récréatif, mais tous n'ont pas encore mis en place un système de vente légal.

Quand le yoga et la plage se donnent rendez-vous

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Trump appelle à abandonner la constitution américaine
Des élus des deux principaux partis politiques américains se sont offusqués des propos de l'ancien président, qui se présentera à l'élection présidentielle de 2024.

La classe politique américaine a vivement condamné dimanche un appel de l'ex-président Donald Trump à abandonner la constitution américaine pour revenir sur le résultat de la présidentielle de 2020, gagnée par Joe Biden.

L’article