DE | FR
Image: Shutterstock

La planète a enregistré un record de chaleur en 2020

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) tire une fois de plus la sonnette d'alarme sur le réchauffement climatique. 2020 a été l'une des trois années les plus chaudes jamais observées. Explications.
20.04.2021, 10:3720.04.2021, 16:25

La planète brûle et le Covid-19 n'y peut rien, selon le rapport annuel établi par l'Organisation météorologique mondiale (OMM). Pour eux, «le ralentissement économique lié à la pandémie n'a réussi à freiner ni les moteurs ni l'intensification des effets du changement climatique». Le constat est donc alarmant.

Malgré le refroidissement dû à la Niña (explications ci-dessous), la température moyenne à la surface du globe a dépassé de 1,2 °C celle de l’époque préindustrielle (période 1850-1900). Les six années écoulées depuis 2015 ont été les plus chaudes jamais enregistrées et la décennie 2011-2020 a été la plus chaude jamais constatée.

La Niña, c'est quoi?

La Niña est un phénomène climatique ayant pour origine une anomalie thermique des eaux équatoriales de surface (premières dizaines de mètres) de l'océan Pacifique centre. Celle-ci se caractérise par une température anormalement basse de ces eaux.
«L’ensemble des indicateurs climatiques clés et des informations sur les impacts présentés dans ce rapport mettent en lumière l’aspect durable et implacable du changement climatique. L’augmentation du nombre et de l'intensité des phénomènes extrêmes, ainsi que les pertes et dégâts de grande ampleur, nuisent aux individus, aux sociétés et aux économies»
L'Organisation mondiale de la météo (OMM)

En 2020, plus de 50 millions de personnes ont été frappées à la fois par des catastrophes liées au climat (inondations, sécheresses et tempêtes) et par la pandémie de COVID-19, selon la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Cette situation a aggravé l'insécurité alimentaire et a représenté un risque de plus lors des opérations d’évacuation, de rétablissement et de secours en lien avec des phénomènes à fort impact. (jch)

L'activiste chinoise Howey Ou fait une grève de la faim à Lausanne pour protester contre sa peine suite à l'évacuation de la ZAD du Mormont:

Vidéo: watson

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La première ministre française commence sur les chapeaux de roue
Fraîchement nommée première ministre de la France, Elisabeth Borne doit se remonter les manches et faire face à plusieurs urgences.

Lundi, Elisabeth Borne est devenue la deuxième femme à diriger le gouvernement français sous la Ve République, trente ans après la première.

L’article