International
Maroc

Onze ans après le Printemps arabe, des manifestations ont lieu au Maroc

Onze ans après le Printemps arabe, des manifestations ont lieu au Maroc

A woman chants slogans and holds a banner as people protest against price hikes and commemorate the anniversary of the 2011 Arab Spring protests, in Rabat, Morocco, Feb 20, 2022. Banner in Arabic read ...
Des manifestations ont éclaté dimanche dans plusieurs villes du Maroc pour protester contre la hausse des prix et commémorer le onzième anniversaire de manifestations réclamant des réformes.Image: sda
La sécheresse a porté préjudice à l'économie du pays, et les Marocains ressentent également le poids des prix élevés du carburant.
21.02.2022, 05:1521.02.2022, 06:21
Plus de «International»

Des manifestations ont éclaté dimanche dans plusieurs villes du Maroc, pour protester contre la hausse des prix et commémorer le onzième anniversaire de manifestations réclamant des réformes.

Dans la capitale Rabat, des dizaines de manifestants ont dénoncé le coût élevé des produits de base et crié des slogans rappelant le «Mouvement du 20 février».

Ce mouvement pro-réforme et anti-corruption est né des soulèvements du Printemps arabe qui ont secoué le Moyen-Orient en 2011.

Des dizaines de personnes se sont également rassemblées à Casablanca et à Tanger, selon des vidéos publiées sur les réseaux sociaux.

Une vidéo des manifestations:

Quelque 3,8 milliards de dirhams (plus de 370 millions de francs) sont nécessaires pour les seules subventions à la farine en 2022, selon un responsable du ministère de l'Economie. (ats/jch)

Battle: le bonnet à l'intérieur
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourriez-vous condamner Trump? Voici les 42 questions posées au jury
Dès lundi, le tribunal de New York va sélectionner les douze citoyens qui auront la lourde tâche de condamner (ou non) l'ancien président des Etats-Unis. Dans ce processus, la centaine de candidats devra répondre à 42 questions, de la plus inoffensive, à la plus explosive (comme la 30ᵉ par exemple). Vous voulez jouer au juré américain? Alors, répondez à ce questionnaire officiel.

Donald Trump va passer les deux prochains mois dans une salle d'audience. En l'occurrence, au coeur du New York County Courthouse, à Manhattan. Et c'est notamment la star du porno Stormy Daniels qui est à l'origine de ce gros chahut dans son agenda.

L’article