DE | FR
Si vous portez ces masques FFP2, vos poumons sont peut-être en danger. watson

Image: Shutterstock

Si vous portez ces masques, vos poumons sont peut-être en danger

Après le Canada, c'est au tour de la France de demander à ses citoyens de ne plus utiliser certains masques FFP2. Ils contiennent un élément qui pourrait entraîner de sérieuses difficultés respiratoires.



Dans une note publiée le 25 mai et mise à jour le 31 mai, Santé Publique France a demandé aux Français de ne plus utiliser certains masques FFP2 pour se protéger de la transmission du Covid-19. Plus particulièrement ceux labellisés «Biomass Graphène». Le nanomatériau, côté pour ses caractéristiques ultralégères et ultrarésistantes, notamment dans le marché de l'électronique, présenterait un risque potentiel pour la santé.

«Dans l’attente de l’évaluation de l’éventuel risque lié à la présence de graphène dans ces masques, et par précaution, il vous est demandé de ne plus les utiliser»

Santé Publique France

Contactée par Mediapart, qui a repéré la note, l'Agence nationale assure que la commande du pays remonte à avril 2020 «au moment des acquisitions massives dans le contexte de pénurie de masques». Le fabricant chinois n'aurait mentionné nulle part la nature «biocide» de ses produits.

Le Canada, premier sonneur d'alarme

Le premier Etat à avoir remarqué le problème, c'était le Canada, il y a deux mois. L'affaire avait fait grand bruit sur les terres canadiennes après que des écoliers masqués avec des FFP2 fabriqués à partir de graphène avaient développé des symptômes suspects dont des difficultés à respirer.

Le ministère de la santé canadien avait immédiatement pris les devants, en rappelant, fin mars, tous les masques suspectés. Il avait par ailleurs mis en garde sur l'inhalation de particules de graphène qui pouvait «causer une toxicité pulmonaire précoce». Côté France, l'agence sanitaire s'apprête à évaluer la toxicité des masques concernés. (mndl)

Pour en savoir plus sur ce qui s'était passé au Canada

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Jeff Bezos a tellement confiance en sa fusée qu'il lui confie sa vie

Le 20 juillet, la compagnie Blue Origin va organiser son premier vol spatial touristique. Qui mieux que son patron pour tenter l'expérience?

Jeff Bezos va participer au premier vol touristique vers l'espace organisé par Blue Origin. L'homme le plus riche du monde l'a annoncé lundi 7 juin sur son compte Instagram:

Bezos s'envolera avec son frère et à bord de sa fusée. Il s'agit de la capsule New Shepard, construite par la compagnie Blue Origin. Lancé en 2000, le projet spatial de Jeff Bezos vise à abaisser le coût d'accès à l'espace et à développer le tourisme spatial.

En début d'année, New Shepard a réussi un quatorzième vol test …

Lire l’article
Link zum Artikel