DE | FR
Image: KEYSTONE

Certains masques seraient toxiques

Le gouvernement canadien a rappelé, fin mars, des millions de masques contenant un produit nocif appelé le graphène. Des ONG demandent les mêmes mesures en Europe.
14.04.2021, 11:3114.04.2021, 16:38

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les masques en plastique jetable sont légions, portés dans le monde entier. De nombreuses entreprises ont fabriqué ces masques en utilisant du graphène, plus efficace pour lutter contre le coronavirus. Mais selon quatre ONG spécialisées en santé environnementale, ce matériau serait potentiellement toxique, comme le rapporte Le Monde.

Le graphène est un nanomatériau révolutionnaire, synthétisé il y a une petite vingtaine d’années. Ultralégers, ultrarésistants, imperméables et excellents conducteurs, ces flocons de carbone sont de plus en plus prisés par l’industrie, notamment dans les équipements électroniques.

Difficultés à respirer

C'est dans des écoles, au Québec, que les premiers symptômes ont été détectés. Plusieurs enfants se sont plaints d'avoir des difficultés à respirer, des irritations de la peau et l'impression de «respirer des poils de chat». Le ministère de la santé canadien a immédiatement pris les devants, en rappelant, fin mars, tous les masques au graphène.

Interpellée par une lettre ouverte, envoyée début avril par les ONGs inquiètes de ces cas, la Commission européenne dit ne pas avoir «connaissance de préoccupations concernant ces masques spécifiques». Ils en profitent pour renvoyer la balle aux Etats membres, à qui il revient de contrôler la qualité de leurs importations. (jch)

Art et Covid, l'installation «It is like it is» à Berlin

1 / 12
Art et Covid, l'installation «It is like it is» à Berlin
source: sda / clemens bilan
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Cela fera bientôt trois mois que les Russes ont envahi l'Ukraine. Des infrastructures ont été détruites, des personnes ont été tuées et des familles ont été déchirées. L'aide humanitaire suisse tente depuis des semaines d'atténuer les grandes souffrances de la population.

Les yeux humides et la voix tremblante, Natalia raconte sa fuite de Marioupol. Cette ville n'a plus accès à l'eau ni à l'électricité depuis le début du mois de mars et se trouve au milieu des conflits armés entre la Russie et l'Ukraine. Après que sa voiture a été détruite par un missile et qu'elle «aurait pu être touchée à tout moment», Natalia a fui la ville du sud-est de l'Ukraine le 5 mars avec son fils de 10 ans. Elle a dû laisser son mari derrière elle, le père de son fils. Sans savoir si la famille se reverrait un jour.

L’article