DE | FR
Selon une étude italienne, les enfants dès quatre mois peuvent porter le masque.
Selon une étude italienne, les enfants dès quatre mois peuvent porter le masque.Image: Shutterstock

Les bébés aussi peuvent porter le masque

Selon une étude italienne, même les bambins ne ressentent pas de gène respiratoire en portant le masque. Un résultat qui pourrait favoriser le port du masque dès le plus jeune âge.
03.03.2021, 11:5603.03.2021, 17:15

Voilà un résultat qui va en faire bondir plus d'un. Selon une étude menée en Italie sur 47 enfants de 4 mois à 12 ans, même les bébés ne ressentent aucune gêne respiratoire en portant un masque chirurgical contre le Covid-19.

Faire porte le masque aux tout petits, une bonne idée?

«Ce résultat pourrait aider à promouvoir l'utilisation des masques chirurgicaux chez les enfants, particulièrement en vue de rouvrir les écoles», explique l'étude. Jusqu'à maintenant, les plus jeunes sont les grands exemptés du masque dans la plupart des pays du monde. (FF)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Ukrainiens attaquent les Russes avec des drones tueurs à 100 francs
Avec de simples drones et de vieux obus soviétiques, une unité ukrainienne fait la chasse aux chars russes et avec succès. Les imprimantes 3D y jouent un rôle important.

La bombe apparaît brièvement sur l'image, puis elle tombe pendant quelques secondes et elle s'écrase au milieu des soldats russes. Des images comme celles-ci sont apparues à plusieurs reprises au cours des dernières semaines. Dans une autre vidéo, l'obus tombe à travers le toit ouvrant d'une voiture remplie de soldats russes, mais la plupart du temps, ce sont des chars de combat ou des transports de troupes que l'unité ukrainienne Aerorozvidka (reconnaissance aérienne) prend pour cible avec ses drones.

L’article