DE | FR

La justice s'intéresse à un médecin qui commerçait des dispenses de masque

shutterstock
Le Tribunal fédéral rejette le recours d'un médecin soupçonné d'avoir vendu des dispenses de masque sans justification médicale.
23.12.2021, 12:0023.12.2021, 15:02

Un médecin, qui est soupçonné d'avoir vendu des dispenses de masque sans justification médicale, a vu son recours rejeter au tribunal fédéral.

Il invoquait le secret médical pour empêcher que les trois dossiers complets de patients ainsi que les noms et les données de consultation de neuf autres clients soient dévoilés. Le médecin avait ainsi requis la mise sous scellés des documents, qui lui a été refusée.

Un intérêt public important

Dans son recours, le médecin estimait que les faits reprochés ne correspondaient pas au délit d'établissement d'un faux certificat médical. Une présomption suffisante de culpabilité n'était donc pas réalisée.

Contrairement à l'avis du médecin, les juges de Mon Repos relèvent que les griefs soulevés ne sont pas une faute légère. Il y a donc un intérêt public important à résoudre l'affaire.

Il avait la réputation d'être «arrangeant»

La police a eu vent de l'affaire lorsque plusieurs personnes ont produit une dispense de masque portant la même signature lors d'un contrôle. Selon l'arrêt, une patiente a avoué alors que sa fille avait obtenu le document sans auscultation.

Un autre patient a admis avoir consulté ce praticien parce qu'il avait la réputation d'être arrangeant et de distribuer des dispenses contre paiement. (ats/hkr)

Tornade aux Etats-Unis: Deux bébés sortis vivants des décombres

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
L'Espagne envisage le Covid comme une grippe: duel de chiffres avec la Suisse
Les autorités espagnoles ont récemment déclaré que le Covid-19 sera bientôt traité comme une simple grippe. Le pays semble sur le point de retrouver «le monde d'après», du moins en théorie. Profitons de comparer leur situation avec celle de la Suisse.

Ces derniers temps, la faible virulence d'Omicron suscite tous les espoirs: de l'OMS au Conseil fédéral, plusieurs dirigeants commencent à évoquer la fin de la vague, voire de la pandémie. En Europe, un pays semble plus décidé que jamais à en finir avec les restrictions sanitaires: l'Espagne.

L’article