International
Météo

L'Europe rend hommage aux victimes des intempéries

L'Europe rend hommage aux victimes des intempéries

20.07.2021, Nordrhein-Westfalen, Bad M
Angela Merkel s'est rendue sur place pour constater les dégâts.Image: DPA Pool
En Belgique, comme en Allemagne, les dirigeants ont promis du soutien et des moyens pendant la longue période de reconstruction après les violentes intempéries. En Belgique, un deuil national a été décrété mardi.
20.07.2021, 18:5121.07.2021, 16:06
Plus de «International»

La Belgique et son roi ému aux larmes se sont recueillis mardi en hommage aux victimes des inondations des 14 et 15 juillet. En Allemagne, la chancelière Angela Merkel a déploré un désastre «inimaginable» qui a fait 169 morts dans le pays, 200 au total en Europe.

Visite d'Angela Merkel dans un village sinistré

«Il s'agit d'une inondation, qui dépasse déjà notre imagination quand on en voit les effets», a affirmé Angela Merkel, venue soutenir des sinistrés et des secouristes à Bad Münstereifel (Rhénanie du Nord-Westphalie).

«La reconstruction sera un travail de longue haleine. Nous ne vous oublierons pas de sitôt»
Angela Merkel
epa09354962 German Chancellor Angela Merkel inspect the damage after heavy flooding of the river Erft caused severe destruction in the village of Bad Muenstereifel, Euskirchen district, Germany, 20 Ju ...
Image: EPA

Des dizaines de personnes sont par ailleurs encore portées disparues en Belgique et en Allemagne. Les personnes «disparues ou injoignables» sont de 53 côté belge.

Deuil national en Belgique

En Belgique, où l'est du pays et la région de Liège ont été particulièrement frappés, un deuil national avait été décrété pour la journée de mardi. Un hommage inédit depuis les attentats djihadistes de mars 2016 à Bruxelles.

Les drapeaux étaient en berne sur les bâtiments officiels. Une minute de silence a été respectée dans tout le pays un peu après 12 heures locales après que les sirènes ont retenti dans de nombreuses casernes de pompiers.

L'hommage intervient à la veille de la fête nationale du 21 juillet, dont les célébrations ont été en partie annulées dans tout le pays, y compris à Bruxelles.

«Sursaut d'humanité»

«Il faudra un travail énorme, peut-être dix ans pour un retour à la normale, mais il y a eu tellement de solidarité qu'on est capable de faire des miracles», a déclaré Jean-Pierre Minguet, fonctionnaire dans un ministère belge qui a lu un poème lors de la cérémonie de Verviers.

Le roi Philippe a lui évoqué le «sursaut d'humanité» qui permet à la population de tenir.

Ignazio Cassis réagit sur Twitter

La Commission européenne est «aux côtés des populations pour reconstruire leurs vies et leurs maisons», a tweeté la présidente Ursula von der Leyen. 👇🏻

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a aussi exprimé sa solidarité, alors qu'il rencontrait mardi les commissaires européens Hahn et Borrel à Bruxelles. 👇🏻

«En ce jour de deuil national en Belgique, je m’associe à la douleur qui frappe votre pays. Mes pensées vont aux victimes, à leurs familles et à tous ceux touchés par les terribles inondations. Je suis impressionné par l’élan de solidarité des citoyens, secouristes et autorités», a-t-il écrit sur Twitter.

Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse
1 / 25
Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse
L'Aar à proximité du barrage de la centrale hydroélectrique de Hagneck.
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur X
Les inondations suisses
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«J'ai vu un juge suisse dormir au Tribunal»
Donald Trump qui pique du nez sur le banc des accusés? L'affaire a provoqué l'hilarité des journalistes américains. Pourtant, au tribunal, une attaque de paupières est loin d'être rarissime. Témoignages d'habitués du barreau.

Faire l'objet de 34 actes d'accusation, risquer dix ans de taule, tout en aspirant à diriger le monde libre? La perspective a de quoi causer quelques nuits blanches. Pas étonnant que Donald Trump, alors que son procès pénal historique s'ouvrait ce lundi à Manhattan, ait profité de la sélection des jurés pour rattraper quelques heures de sommeil. On précise: aurait profité. Car, en fait, nous n'en savons rien. La «rumeur» est partie d'une chroniqueuse judiciaire du New York Times, assise dans la salle d'audience.

L’article