DE | FR

Le tueur néonazi Breivik va rester derrière les barreaux

Image: sda
La justice norvégienne a débouté mardi le néonazi Anders Behring Breivik. Il avait demandé sa libération conditionnelle, dix ans seulement après avoir tué 77 personnes dans le pays nordique.
01.02.2022, 17:1701.02.2022, 17:25

«Il y a un risque évident que (Breivik) renoue avec le comportement qui a conduit aux attaques terroristes du 22 juillet», a tranché le tribunal de district du Telemark, en rejetant la demande de remise en liberté.

Breivik n'ayant jamais affiché de remords après avoir perpétré le crime le plus sanglant jamais commis en Norvège en temps de paix, cette décision de justice était largement attendue.

Un carnage à 77 victimes

Le 22 juillet 2011, il avait d'abord fait exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo, faisant huit victimes, puis tué 69 autres personnes, des adolescents pour la plupart, en ouvrant le feu sur un camp d'été de la Jeunesse travailliste sur l'île d'Utøya.

L'extrémiste de droite, aujourd'hui âgé de 42 ans, a été condamné en 2012 à 21 ans de prison, la peine maximale susceptible d'être prolongée aussi longtemps qu'il reste considéré comme une menace pour la société. Le verdict avait été assorti d'une période minimale de dix ans, à l'issue de laquelle il pouvait demander une libération conditionnelle.

C'est ce qu'il a fait lors d'une audience qui s'est tenue du 18 au 20 janvier, pour des raisons de sécurité, dans le gymnase de la prison de Skien (sud) où il est incarcéré.

Si sa demande semblait dès le début vouée à l'échec, Breivik avait tenté de détourner la procédure pour diffuser sa propagande idéologique, en exploitant l'attention publique et médiatique que l'audience n'avait pas manqué de soulever. (sp/ats)

Ces personnes amputées ont le sens de l'humour

1 / 13
Ces personnes amputées ont le sens de l'humour
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles en lien avec ce thème

Amis de la Constitution décapités: quel avenir pour les anti-mesures Covid?

Link zum Artikel

Nucléaire: le PLR est pris dans des remous internes

Link zum Artikel

«Que faire de Trump?», se demandent les républicains

Link zum Artikel

Et si Zemmour se voyait empêché de participer à la présidentielle?

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Moscou garde le mystère: quels sont les secrets de la santé de Poutine?
Le président russe fait des cures de bains aux essences de bois de cerf et il est suivi par un oncologue. Mais quel est son véritable état de santé actuel? Un expert du président russe et une visagiste nous donnent quelques pistes.

A l'époque, le travesti russe Mamyshev Monroe jouait souvent Vladimir Poutine. Au début des années 2000, il le caricaturait dans un état de santé douteux. Il a peut-être prédit l'avenir. Même si, à l'époque, Poutine était dans la force de l'âge et qu'il aimait se faire passer pour un sportif. Par exemple en jouant au hockey sur glace, en faisant du cheval ou en nageant dans le lac Baïkal, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

L’article