DE | FR

Anders Breivik, le tueur d'Utoya, demande sa libération

Breivik se présente maintenant comme national-socialiste et n'a jamais exprimé de remords crédibles quant aux attentats d'Utoya en 2011.
Breivik se présente maintenant comme national-socialiste et n'a jamais exprimé de remords crédibles quant aux attentats d'Utoya en 2011.Image: sda
L'extrémiste de droite a déposé une demande de libération conditionnelle, dix ans après avoir tué 77 personnes en Norvège.
18.01.2022, 08:4718.01.2022, 11:14

Condamné en 2012 à 21 ans de réclusion, Anders Behring Breivik estime qu'il est temps de sortir de prison. «Comme dans tout autre Etat de droit, un condamné a le droit de demander sa libération conditionnelle et Breivik a décidé de faire usage de ce droit», a déclaré son avocat.

Pourquoi maintenant? La peine dont il avait écopé avait été assortie d'une période minimale de dix ans, explique la RTS, soit le maximum prévu par la loi à l'époque.

National-socialiste

La justice norvégienne va donc examiner sa demande de libération conditionnelle, qui n'a, de l'avis général, aucune chance d'aboutir.

«Il n'est pas devenu moins extrémiste d'un point de vue idéologique», estime Tore Bjørgo, directeur du Centre de recherche sur l'extrémisme de droite de l'université d'Oslo. Breivik se présente maintenant comme national-socialiste et n'a jamais exprimé de remords crédibles.

Le 22 juillet 2011, l'extrémiste de droite avait d'abord fait exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo puis ouvert le feu sur un camp d'été de la Jeunesse travailliste sur l'île d'Utøya. Le bilan était de 77 morts, des adolescents pour la plupart.

Les secouristes en action, le jour de l'attentat.
Les secouristes en action, le jour de l'attentat.Image: EPA

Breivik avait été condamné à une forme de rétention de sûreté qui peut être étendue indéfiniment, aussi longtemps qu'il sera considéré comme un risque pour la société. (asi)

Ce pingouin a un ange gardien

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Australie: Anthony Albanese veut «vraiment changer le pays»
Le travailliste Anthony Albanese, qui s'apprête à devenir Premier ministre de l'Australie, a promis de réparer l'image de son pays, largement considéré à l'étranger comme à la traîne de la lutte contre le changement climatique.

«Je veux vraiment changer le pays», a déclaré dimanche Monsieur Albanese, qui doit prendre ses fonctions lundi et s'envoler peu après pour Tokyo. Il participera mardi au sommet du Quad (Etats-Unis, Japon, Inde, Australie) et rencontrera séparément ses homologues indien Narendra Modi et japonais Fumio Kishida, ainsi que le président américain Joe Biden.

L’article