DE | FR
Bild

Protection civile mexicaine

A Mexico, un pont aérien du métro s'effondre, 25 morts et 70 blessés

Un premier bilan officiel déplore, actuellement, au moins 25 personnes tuées et 70 autres blessées après l'effondrement d'un pont du métro aérien au passage d'une rame à Mexico. Des secouristes tentent encore de désincarcérer des passagers.



La ville est sous le choc. Au moins 25 personnes ont été tuées et près de 70 autres blessées après l'effondrement d'un pont du métro aérien au passage d'une rame à Mexico, dans la nuit de lundi à mardi, a annoncé le service de gestion des risques et de la protection civile de la capitale mexicaine.

«Soudain, j'ai vu la structure qui se brisait. Moins d'une minute plus tard, tout est tombé et un nuage de poussière s'est formé. Lorsque la poussière s'est dissipée, j'ai essayé de voir ce que je pouvais faire pour aider. Le silence était terrible. Deux personnes ont été sorties des décombres. Les autres sont encore enfouies.»

Un témoin à la chaine de télévision mexicaine Televisa

La scène a été captée par les caméras de vidéosurveillance de la ville et diffusée par les médias locaux. L'une des vidéos montre le viaduc s'effondrant sur des voitures sur une route en contrebas.👇

Selon Global News, l'accident s’est produit près de la station Olivos, sur la ligne 12 du métro dans le sud de la capitale. Les télévisions locales ont montré des dizaines de pompiers et secouristes s’efforçant dans la nuit de désincarcérer les passagers du train au milieu des gravats, des câbles et des morceaux de métal tordus. Voici un extrait vidéo.👇

Le président promet une «enquête approfondie»

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a promis mardi une «enquête approfondie» et indépendante sur l'accident du métro. «Il va y avoir une enquête approfondie, sans égard d'aucune sorte, pour chercher à connaître la vérité (...), à partir de laquelle la responsabilité sera établie», a affirmé M. Lopez Obrador en conférence de presse.

L'enquête a été confiée au parquet fédéral et à celui de la ville de Mexico. Elle recevra l'appui d'experts internationaux indépendants, a-t-il précisé.

Quelques infos sur le métro de Mexico

Il s'agit du second accident du métro depuis le début de l'année. En janvier, un incendie avait endommagé les installations de contrôle du réseau, faisant un mort et 29 blessés.
En mars 2020, une collision entre deux rames du même métro avait fait un tué et 41 blessés.
Le métro de Mexico a été inauguré en 1969 et dessert la capitale un réseau de douze lignes sur 200 km et 195 stations. Selon des données officielles, ce métro convoie environ 4,5 millions de passagers par jour.

(ats/mndl/jah/hkr)

3000 jeunes font la fête à Liverpool

1 / 7
3000 jeunes font la fête à Liverpool
source: ap pa / richard mccarthy
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Que pensez-vous des jeunes qui grognent contre les restrictions?

Plus d'articles «Actu»

«Facebook n'est pas un gouvernement» dont Trump «n'est pas un citoyen»

Link zum Artikel

La crème solaire pollue les eaux, mais «on n’interdit pas la baignade!»

Link zum Artikel

Fusillade lors d'une fête d'anniversaire dans le Colorado, huit morts

Link zum Artikel

L'UE jette à la poubelle son contrat avec Astrazeneca

Link zum Artikel

Le Mexique demande pardon aux Mayas pour 500 ans d'abus

Le gouvernement mexicain a officiellement reconnu les abus qu'a vécu cette communauté. Mais il a aussi dit poursuivre la construction d'une ligne de train controversée qui touche cette population indigène.

Le gouvernement mexicain a présenté officiellement lundi ses excuses au peuple indigène maya pour les torts commis à son encontre depuis la conquête espagnole:

Ces excuses coïncident avec les 500 ans de la conquista, la conquête du Mexique. Elles ont été formulées à l'initiative du président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, et de son homologue du Guatemala, Alejandro Giammattei.

Le président mexicain est revenu notamment sur la guerre des castes, au 19e siècle. Ce conflit correspond à …

Lire l’article
Link zum Artikel