DE | FR
La marque Elexiay accuse Shein (à droite) de plagiat sur son compte Instagram
La marque Elexiay accuse Shein (à droite) de plagiat sur son compte InstagramImage: instagram

Shein pique les idées des petits créateurs et veut désormais les soutenir

La marque chinoise de fast fashion est régulièrement accusée d'imiter les designs des petits créateurs. Or, avec un nouveau concours, elle veut désormais les soutenir. Sur la toile, cette «hypocrisie» ne passe pas.
23.08.2021, 17:2523.08.2021, 18:05
Fanny Graf
Suivez-moi

Nouveau scandale dans le monde de la mode. Le détaillant chinois Shein fait face à de nombreuses critiques depuis l'annonce de son concours de mode, le «Shein X 100K Challenge», lancé dimanche.

Le concept: 30 créateurs émergents s'affrontent face à un jury pour gagner 100 000 dollars. Le gagnant pourra également vendre ses créations sur la plateforme de vente.

Déjà épinglé pour son impact négatif sur l'environnement, Shein s'est une nouvelle fois retrouvé sous les critiques. Les internautes accusent, cette fois, l'entreprise de vouloir se racheter une image dans le monde de la mode sur le dos de jeunes créateurs.

Démarche «hypocrite»

Cette tentative de se positionner comme un tremplin de talents émergents est critiquée par plusieurs internautes. Certains qualifient cette démarche «d'hypocrite».

En effet, à de nombreuses reprises, la marque chinoise a été accusée d'imiter le travail de cette catégorie de créateurs, souvent indépendants et avec peu de moyens financiers, sans les créditer. Une pratique que certains n'ont pas manqué de rappeler. 👇

«C'est une blague? Après que Shein ait copié des petits designers»
«C'est une blague? Après que Shein ait copié des petits designers»Image: instagram
«Shein soutient les designers?! Tout ce qu'ils font c'est d'arnaquer les petits designers indépendants pour faire de la fast fashion»
«Shein soutient les designers?! Tout ce qu'ils font c'est d'arnaquer les petits designers indépendants pour faire de la fast fashion»Image: instagram
Shein, géant chinois de la mode à petit prix
Fondé en 2008 par Chris Xu, Shein est un détaillant chinois de mode en ligne pour femmes. L'entreprise de fast fashion, c’est-à-dire de mode éphémère bon marché, produit plus de 150 000 pièces par an, soit au moins cinq fois plus que Zara. D'ailleurs, ses chiffres de vente ont récemment dépassé ceux de H&M et de la firme espagnole. Shein est alors devenue leader de ce marché aux Etats-Unis.

Déjà dénoncée par le passé

Pour certains jeunes talents, cette fois-ci, Shein va trop loin. Sur les réseaux, la majorité ne veut plus «rester silencieuse». À l'instar de la marque Maison Cléo, qui dit avoir surpris, lors du lancement du concours, plusieurs de ses créations reproduites au centimètre près et à moindre coût.

La griffe française a mis en évidence les nettes ressemblances entre son design et l'une des pièces du détaillant chinois sur Instagram.👇

La création originale est vendue autour de 240 euros contre 8,99 chez Shein.

Même constat pour la marque éthique nigérienne Elexiay au mois de juillet. Celle-ci s'est indignée contre Shein qui aurait copié à l'identique l'une de ses créations. Elle lui a alors demandé «de prendre en compte le coût réel de leurs actions et de retirer la pièce de leur site web». L'entreprise chinoise n'a pas répondu à ces deux accusations.

Le pull d'Elexiay est vendu à 330 dollars contre 17 chez Shein.

Selon le média msn, «le contrecoup de cette semaine n'impactera pas sa croissance». La raison avancée? Les acheteurs de Shein ne semblent se soucier ni des conséquences écologiques de ce business model, ni des créateurs dont les designs sont volés.

L'ouragan Henri submerge les Etats-Unis

1 / 13
L'ouragan Henri submerge les Etats-Unis
source: sda / cj gunther
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

«Ce n'est pas parce qu'on bande ou qu'on mouille, qu'on est consentant»

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi les Etats-Unis prennent les menaces nucléaires de Poutine au sérieux
L'Occident, et surtout les Etats-Unis sont loin de négliger les menaces nucléaires de Vladimir Poutine. Et il y a une raison très particulière à cela.

A première vue, les référendums factices dans l'est de l'Ukraine et les menaces nucléaires de Vladimir Poutine n'ont peut-être pas grand-chose à voir les uns avec les autres. Pourtant, les deux choses sont étroitement liées, comme l'a souligné cette semaine Linda Thomas-Greenfield, la plus haute diplomate américaine, auprès des Nations unies.

L’article