DE | FR
Le tout nouveau maire de la Grande Pomme, Eric Adams, entré en fonction le 1er janvier dernier, a nommé son frère cadet au poste de commissaire adjoint de la police de New York.
Le tout nouveau maire de la Grande Pomme, Eric Adams, entré en fonction le 1er janvier dernier, a nommé son frère cadet au poste de commissaire adjoint de la police de New York.Image: twitter

Le nouveau maire de New York fait (déjà) croquer son frère

Il a pris ses fonctions il y a seulement quelques jours. Le maire de New York, Eric Adams, est confronté à une plainte pour népotisme concernant un emploi pour son frère.
10.01.2022, 05:0010.01.2022, 06:39

Le tout nouveau maire de la Grande Pomme, Eric Adams, entré en fonction le 1er janvier dernier, a nommé son frère cadet au poste de commissaire adjoint de la police de New York.

Bernard Adams, un sergent retraité de la police new-yorkaise (comme son grand frère), âgé de 56 ans, supervisera les affaires gouvernementales. Ce qui a provoqué un scandale, évidemment: le successeur de Bill de Blasio est accusé de népotisme, alors que cela fait moins de dix jours qu'il est à la tête de la ville qui ne dort jamais.

Bien qu'on ne connaisse pas encore le montant du salaire de Bernard Adams, les commissaires de police adjoints gagnent généralement environ 242 000 dollars par année, soit 222 000 francs.

La justification du nouveau maire

Eric Adams a défendu, dimanche, le choix de son frère comme commissaire adjoint, affirmant qu'il a besoin de quelqu'un en qui il peut avoir pleine confiance pour le protéger, notamment contre les menaces potentielles des suprémacistes blancs. Il s'est défendu lors d'une interview sur CNN:

«Laissez-moi être clair sur ce point: Mon frère est qualifié pour ce poste. Premièrement, il sera en charge de ma sécurité, ce qui est extrêmement important pour moi à une époque où nous voyons une augmentation de la suprématie blanche et des crimes haineux.»

Pas le premier à engager un membre de sa famille

Donald Trump en est le parfait exemple, avec sa fille Ivanka Trump, ses fils Eric et Donald Junior, ainsi que son gendre Jared Kushner, qui ont tous eu des rôles importants à la Maison-Blanche.

Et d'anciens maires de la ville de New York ont déjà engagé des membres de leur famille par le passé. Michael Bloomberg a engagé sa fille, Emma, et sa sœur, Marjorie Tavern, lorsqu'il était maire, mais elles travaillaient gratuitement et ne portaient pas de titres aussi prestigieux.

Selon The Guardian, l'épouse de l'ancien maire Bill de Blasio, Chirlane McCray, a joué un rôle de premier plan dans son administration, mais elle n'agissait officiellement qu'en tant que première dame de la ville. Les règles de népotisme de la Grande pomme lui interdisaient de percevoir un salaire. On verra bien si ces mêmes règles s'appliqueront à Bernard Adams.

Ailleurs, sur la planète: Voici le Top 10 des chutes du Freeride World Tour 2021

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Hillary Clinton pourrait-elle être candidate en 2024 face à Trump?

Link zum Artikel

Le président de Credit Suisse pensait être au-dessus des règles Covid-19

Link zum Artikel

Il ne manquait plus qu'un restaurant NFT à New York, le voici

Link zum Artikel

Les îles Tonga sont coupées du monde réel et virtuel à cause d'un volcan

Link zum Artikel
Miss France, c'est plus un «Koh Lanta bis» qu'un concours de beauté
Pour la première fois de l'histoire du concours de Miss France, les participantes de l'édition 2022 ont eu droit à un contrat de travail, et donc à un salaire. Le problème... c'est que c'était un peu des peanuts.

Comme tout, le concours Miss France a bien été forcé d'évoluer avec son temps. Et cette édition 2022 a marqué une différence de taille: contrairement aux années précédentes, les reines de beauté ont eu le «privilège» d'avoir droit à un contrat de travail, selon une information exclusive du Parisien. Elles ont donc pu prétendre à un salaire.

L’article