DE | FR

Bonne élève, la Chine fait un pied de nez à Washington

La Chine est le deuxième contributeur au budget de fonctionnement de l'ONU et à celui du maintien de la paix (archives).

La République Populaire de Chine fait partie de l'Onu depuis le 25 octobre 1971. Image: sda

Le gouvernement chinois, deuxième contributeur au budget de fonctionnement de l’ONU, appelle Washington à suivre son exemple. Leurs arriérés s’élèvent à environ 1,3 milliard de dollars.



La Chine a devancé les Etats-Unis pour envoyer son paiement aux Nations unies (Onu). Pékin a annoncé, mardi 13 avril, avoir payé entièrement sa contribution pour 2021, au budget de fonctionnement comme aux opérations de paix. Il n’a pas été possible de savoir combien Pékin avait versé exactement, avance CNN.

«La Chine a toujours soutenu activement le travail des Nations Unies, fermement sauvegardé le système international et soutenu le multilatéralisme par des actions concrètes»

Communiqué de la mission chinoise auprès de l’ONU.

Le budget annuel de fonctionnement de l’ONU s’élève à environ 10 milliards de dollars (9,2 milliards de CHF) au total.

Dettes américaines

Les Etats-Unis contribuent à hauteur de 22% au budget de fonctionnement, et en principe à près de 28% au budget des opérations de paix. En 2017, l’ex-président Donald Trump avait décidé de réduire ce dernier pourcentage à 25%, creusant les dettes américaines à l’égard de l’ONU.

Crise de liquidité

Pékin est devenu le deuxième principal contributeur financier en 2016 aux opérations de paix de l’ONU et en 2019 au budget de fonctionnement, devançant le Japon.

Le budget de l’ONU fait face à une crise de liquidités, déclare le New York Times, accentuée par la crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19. (ga)

Plus d'articles «Actu»

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de prison

Link zum Artikel

Taylor Swift première femme sacrée «icône mondiale» aux Brit Awards

Link zum Artikel

Les Belges voudraient copier notre fédéralisme, mais est-ce possible?

Link zum Artikel

Burnout, dépression, insomnies, les infirmières appellent à l'aide

Link zum Artikel

Après une supposée rançon, les américains ont de nouveau de l'essence

Le groupe Colonial Pipeline a annoncé avoir «amorcé» le redémarrage des opérations de son oléoduc, mis à l’arrêt après une cyberattaque cinq jours plus tôt.

L'opérateur de l'immense oléoduc américain paralysé par une cyberattaque le week-end dernier, a relancé jeudi soir l'ensemble de son système. Il a recommencé la livraison de carburant, mais la situation dans les stations-service ne s'améliore encore que lentement.

Le réseau d'oléoducs de 8800 km, le plus important des États-Unis pour les produits raffinés, dessert toute la côte est américaine à partir des raffineries installées sur la côte du Golfe du Mexique.

La panique qui a saisi les …

Lire l’article
Link zum Artikel