DE | FR
Image: KEYSTONE

Une association appelle au boycott d'Orelsan

Le terme «mongol» utilisé par Orelsan dans son dernier titre a suscité une levée de boucliers. 13 000 personnes qui jugent ce terme «raciste et discriminatoire» appellent au boycott du chanteur.
23.12.2021, 11:5423.12.2021, 15:04

«On prend des mongols, leur donne des armes/Appelle ça justice, s’étonne des drames». Voilà la phrase, prononcée dans le dernier titre d'Orelsan «l'odeur de l'essence», qui a mis le feu aux poudres. Quelques secondes plus tard, le rappeur français réitère: «Depuis qu’les mongols sont dev’nus des experts/Entourés d’mongols, l’Empire mongol/On fait les mongols pour plaire aux mongols».

Pour l'association Routes Nomades qui produit des spectacles autour des musiques de Mongolie, l'utilisation de ce terme est une atteinte au «vivre ensemble». Bien décidé à faire entendre son mécontentement, elle a lancé une pétition. Cette dernière a recueilli, à ce jour, quelque 13 000 signatures.

L'association souligne:

«Nous considérons que l’utilisation du terme 'mongol' de cette manière est non seulement insultante, mais porte aussi atteinte à l’identité mongole et banalise le non-respect envers la dignité humaine»

Elle ajoute: «Comme vous le savez, le terme "mongol" définit l’identité culturelle et nationale de tout un peuple». (...) «Si le sens de la chanson renvoie bien ici à une personne idiote, et ne renvoie pas aux gens de nationalité ou d’origine mongole (de Mongolie) son usage reste raciste et discriminatoire».

Aujourd’hui, l'association demande à Orelsan de retirer les parties qu’elle considère «insultantes». Elle appelle également les médias à faire pression pour que la chanson ne soit plus diffusée. Enfin, elle demande aux festivals de déprogrammer les dates du chanteur, et à ce dernier de s’excuser publiquement. (hkr)

Et sinon, la rédac de watson a regardé le clip d'Orelsan

Si vous êtes branchés musique

Booba a gagné 265 000 dollars grâce à son dernier clip sorti en NFT

Link zum Artikel

L'affiche du Paléo 2022 nous en bouche un coin

Link zum Artikel

Des chiens robots se la jouent Rolling Stones dans un clip angoissant

Link zum Artikel

Ces 10 stars ont changé de nom durant leur carrière: interro surprise🤯!

Link zum Artikel
La Turquie ne veut plus être confondue avec une dinde
Les autorités turques ont demandé, début janvier, à l'Organisation des Nations Unies (ONU) de modifier l'orthographe anglaise du nom de leur pays. Parce que dans la langue de Shakespeare, «Turkey», ça veut aussi dire «dinde».

Les anglophones devront désormais réfléchir à deux fois avant de prononcer le mot «Turquie» dans leur langue. Début janvier, le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan a demandé à l'ONU de modifier l'orthographe du nom de son pays afin de mettre un terme à une confusion qui l'agace: en anglais, «Turkey» ne signifie pas seulement «Turquie», mais aussi «dinde».

L’article