DE | FR

Le Parlement canadien reconnaît le génocide ouïghour, la Chine fâchée

canada ouïgours port drapeau chine

La Chine est en colère contre le pays de Justin Trudeau. Une motion du Parlement canadien reconnait qu'un «génocide se passe en Chine».



«Endoctrinement politique et antireligieux», «travail forcé », «destruction de sites culturels». Des mots forts utilisés par le Canada pour décrire ce que subit la communauté des Ouïgours.

Cette minorité musulmane est établie dans le Xinjiang en Chine. Selon des experts, plus d'un million d'Ouïghours sont en détention dans des camps de rééducation politique.

Les Ouïghours sont un peuple turcophone habitant la région Xinjiang en Chine et en Asie centrale. google maps

La décision a provoqué la colère de la Chine, qui l'a qualifiée de «provocation malveillante» et d'«acte honteux». Pékin dément tout abus. Pour eux, les Ouïgours sont répartis dans des centres de formations, destinés à les éloigner du terrorisme.

Prochaine étape, selon la cheffe du Parlement canadien: que le Canada durcisse le ton avec Pékin, en reconnaissant officiellement le génocide. (ats)

Plus d'articles d'«Actu»

L'UDC et le PLR se clashent sur Twitter au sujet des restrictions

Link zum Artikel

Des centaines d'opposants aux mesures sanitaires ont manifesté à Altdorf

Link zum Artikel

La recherche néglige la santé des femmes

Link zum Artikel

Ça y est, l'hélico de la Nasa devrait voler sur Mars ce lundi

Link zum Artikel

Les célébrités chinoises soutiennent Pékin face aux grandes marques

Suite aux mesures prises par la Chine contre H&M ou Nike, vexée que ces marques prennent position en faveur des Ouïghours, les célébrités chinoises prennent le parti de leur gouvernement.

Dans un pays où la parole libérée n'est pas légion, la plupart des célébrités chinoises font le choix de rester le plus loin possible de la politique. Mais face à la prise de position de la Chine contre certaines grandes marques, soutenant la communauté des Ouïghours, de nombreuses stars se rangent désormais publiquement du côté de leur gouvernement, écrit CNN.

Cette semaine, 30 acteurs, chanteurs et autres mannequins, connus au pays du soleil levant, ont décidé de rompre certains de leurs …

Lire l’article
Link zum Artikel