DE | FR

Le Parlement canadien reconnaît le génocide ouïghour, la Chine fâchée

La Chine est en colère contre le pays de Justin Trudeau. Une motion du Parlement canadien reconnait qu'un «génocide se passe en Chine».
23.02.2021, 07:5324.02.2021, 09:44

«Endoctrinement politique et antireligieux», «travail forcé », «destruction de sites culturels». Des mots forts utilisés par le Canada pour décrire ce que subit la communauté des Ouïgours.

Cette minorité musulmane est établie dans le Xinjiang en Chine. Selon des experts, plus d'un million d'Ouïghours sont en détention dans des camps de rééducation politique.

Les Ouïghours sont un peuple turcophone habitant la région Xinjiang en Chine et en Asie centrale. google maps

La décision a provoqué la colère de la Chine, qui l'a qualifiée de «provocation malveillante» et d'«acte honteux». Pékin dément tout abus. Pour eux, les Ouïgours sont répartis dans des centres de formations, destinés à les éloigner du terrorisme.

Prochaine étape, selon la cheffe du Parlement canadien: que le Canada durcisse le ton avec Pékin, en reconnaissant officiellement le génocide. (ats)

Plus d'articles d'«Actu»

L'UDC et le PLR se clashent sur Twitter au sujet des restrictions

Link zum Artikel

Des centaines d'opposants aux mesures sanitaires ont manifesté à Altdorf

Link zum Artikel

La recherche néglige la santé des femmes

Link zum Artikel

Ça y est, l'hélico de la Nasa devrait voler sur Mars ce lundi

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un tireur âgé de 18 ans tue 19 écoliers, l'Amérique est abasourdie
Une énième fusillade a provoqué la mort de 19 écoliers et au moins un enseignant. L'auteur de ces atrocités est décédé.

Un adolescent de 18 ans a ouvert le feu mardi dans une école primaire au Texas, tuant 19 jeunes élèves et au moins un enseignant. Ce drame replonge l'Amérique dans le cauchemar récurrent des fusillades en milieu scolaire.

L’article