International
Ouïghours

Biden signe une loi interdisant d'importer des produits ouïghours

Biden signe une loi interdisant d'importer des produits ouïghours

FILE - In this March 25, 2021, file photo, a Muslim student wearing a mask with the colors of the pro-independence East Turkistan flag, and the Chinese national flag in the shape of a hand holds a pos ...
Joe Biden a signé une loi interdisant l'achat de produits qui seraient issus du travail forcé des Ouïghours en Chine.Image: sda
Après les tensions sur Taïwan, le président américain prend le risque de créer une nouvelle crise diplomatique avec la Chine, qui a immédiatement menacé de représailles.
24.12.2021, 05:1424.12.2021, 14:57
Plus de «International»

Est-ce la fin des importations de coton et de tomates du Xinjiang aux Etats-Unis? Joe Biden a signé une loi interdisant l'achat de produits qui seraient issus du travail forcé des Ouïghours en Chine. La Maison Blanche a déjà mis en garde les entreprises américaines tentées de fléchir face à Pékin.

Le texte signé par le président américain prévoit le bannissement de produits fabriqués en tout ou en partie dans cette province chinoise, à moins que les entreprises ne soient en mesure d'apporter la preuve que les produits n'ont pas été fabriqués avec du travail forcé. Il s'agit d'une première mondiale.

Trois produits en particulier

La loi demande de porter une attention particulière aux importations de trois produits:

  • Le coton, dont le Xinjiang est l'un des grands producteurs mondiaux;
  • Les tomates, également produites en masse dans la région;
  • Le polysilicium, un matériau utilisé dans la production de panneaux photovoltaïques.
«Cette loi donne au gouvernement de nouveaux outils pour empêcher l'entrée sur le territoire de produits fabriqués avec du travail forcé au Xinjiang et tenir responsables les personnes et entités derrière ces abus.»
Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken

Dans une rare unanimité, le Sénat avait voté le 16 décembre ce texte, porté à la fois par des démocrates et des républicains, partisans d'une politique agressive contre Pékin. Ce vote est intervenu malgré une campagne de lobbying des entreprises américaines, pour certaines très dépendantes de leurs approvisionnements en Chine, et qui agitent l'épouvantail de perturbations supplémentaires des échanges commerciaux mondiaux, déjà désorganisés par la pandémie.

Réaction de Pékin

Pékin est accusé par les pays occidentaux d'enfermer massivement les Ouïghours, une communauté à majorité musulmane et turcophone de l'ouest de la Chine, dans de vastes camps de travail.

Dans un communiqué, le ministère chinois des Affaires étrangères a exhorté Washington à «réparer immédiatement ses erreurs», menaçant dans le cas contraire de représailles. (ats/jch)

Le blind test du vin: rouge ou blanc?
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Irlande achève enfin son dépouillement des élections européennes
Il aura fallu attendre jusqu'à vendredi pour que l'Irlande livre ses résultats des élections européennes. Le dépouillement - le plus long du continent - a duré cinq jours, à cause notamment d'un système complexe de scrutin.

La plupart de ses sièges ont été attribués aux deux partis de centre-droit de la coalition au pouvoir. Le Fine Gael du premier ministre Simon Harris et le Fianna Fail du vice-premier ministre Micheal Martin ont remporté chacun quatre des quatorze sièges au Parlement européen. Principal parti d'opposition, le Sinn Fein (gauche) en a gagné deux, le parti travailliste un, tandis que des indépendants ont enlevé les trois derniers sièges.

L’article