International
Pape François

Le pape François est (encore) à l'hôpital

Le pape François est (encore) à l'hôpital

Le souverain pontife, âgé de 86 ans, a été admis à l'hôpital Gemelli de Rome.
06.06.2023, 12:5506.06.2023, 17:49
Plus de «International»

Le pape François a été admis mardi à l'hôpital Gemelli de Rome pour des examens de contrôle, ont annoncé les agences italiennes. Il y avait déjà été soigné fin mars pour une infection respiratoire, puis le 26 mai en raison d'un état fiévreux.

Le souverain pontife, âgé de 86 ans, est arrivé à 10h40 dans cet établissement romain, selon les agences Ansa et AGI. Contactés par l'AFP, ni le Vatican ni l'hôpital n'ont immédiatement confirmé.

Déjà en mars

En mars, le Vatican avait annoncé que le pape se rendait à l'hôpital pour des examens programmés, avant d'admettre qu'il avait éprouvé des difficultés à respirer et souffrait d'une infection nécessitant un traitement antibiotique.

Le pape François a confié il y a deux semaines lors d'une interview avec la télévision hispanophone Telemundo que cette «pneumonie» avait été traitée «à temps». «Si on avait attendu quelques heures de plus, ça aurait été bien plus grave», a-t-il affirmé.

Le pape doit se d
Le pape souffre du genou.Keystone

Quant à ses douleurs au genou, qui l'obligent à se déplacer en fauteuil roulant ou à l'aide d'une canne, il a dit se sentir «beaucoup mieux». Il a affirmé:

«Certains jours sont plus douloureux que d'autres, comme aujourd'hui, mais cela fait partie de la récupération»

La santé de Jorge Bergoglio, élu en 2013, alimente régulièrement les spéculations sur l'éventualité d'une renonciation à sa charge et sa succession. Il a déclaré à plusieurs reprises qu'il envisagerait de démissionner - comme son prédécesseur Benoît XVI, décédé en décembre - si sa santé venait à faiblir, mais il a affirmé récemment que ce n'était pas d'actualité. (jah/ats)

À Manhattan, le soleil s'est aligné avec les gratte-ciel
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Je suis le seul que Poutine a menacé de mort à être encore en vie»
Cela fait trois ans que l'ex-président de la Géorgie, Mikheil Saakashvili, n'a pas vu le soleil. Depuis l'hôpital où il est détenu, il raconte ses plus de trente rencontres personnelles avec le chef du Kremlin et de comment le poutinisme peut être vaincu.

Mikheil Saakashvili est arrivé au pouvoir en Géorgie après avoir renversé le président Edouard Chevardnadze lors de la Révolution des Roses en 2003. Pendant sa présidence, il a introduit une série de réformes importantes en Géorgie et s'est éloigné de l'influence russe. Agé de 56 ans, il se trouve aujourd'hui en Géorgie où plusieurs procédures pénales ont été engagées contre lui et où son état de santé s'est tellement détérioré qu'il est désormais hospitalisé sous surveillance stricte.

L’article