DE | FR
Image: Shutterstock
People

Les célébrités chinoises soutiennent Pékin face aux grandes marques

Suite aux mesures prises par la Chine contre H&M ou Nike, vexée que ces marques prennent position en faveur des Ouïghours, les célébrités chinoises prennent le parti de leur gouvernement.
01.04.2021, 08:1201.04.2021, 16:22

Dans un pays où la parole libérée n'est pas légion, la plupart des célébrités chinoises font le choix de rester le plus loin possible de la politique. Mais face à la prise de position de la Chine contre certaines grandes marques, soutenant la communauté des Ouïghours, de nombreuses stars se rangent désormais publiquement du côté de leur gouvernement, écrit CNN.

Cette semaine, 30 acteurs, chanteurs et autres mannequins, connus au pays du soleil levant, ont décidé de rompre certains de leurs contrats avec des marques ayant fâchés la Chine. Et même la date du 25 mars a été décrétée «jour de fin de contrat» dans les milieux du divertissement.

Le hashtag «je soutiens le coton de Xinjiang», la région justement accusée de profiter de la main d'œuvre des Ouïghours, a même été vu et partagé 5 milliards de fois. La question se pose: Est-ce que ces célébrités soutiennent le régime chinois à cause de réelles convictions, ou est-ce une manière pour elles de ne pas mettre en péril leur carrière? (jch)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi le gaz de Poutine continue de traverser l'Ukraine
Les tubes de Nord Stream sont inutilisables depuis les actes de sabotage. Or, c'est justement par l'Ukraine que le gaz russe continue de s'écouler vers l'ouest. Une escalade des tensions est à craindre.

Dans toute guerre, il y a des développements qui, à première vue, n'ont pas de sens. Il peut ainsi arriver que deux parties qui s'affrontent sur le champ de bataille continuent à faire des affaires ensemble. Dans le cas de la guerre en Ukraine, cela concerne la livraison de gaz naturel en provenance de Russie, via le gazoduc Transgas qui traverse le pays attaqué.

L’article