DE | FR

People

Entre Meghan Markle et Buckingham Palace, rien ne va plus

Bild

Lorsque tout allait encore bien entre Meghan, le Prince Harry et la Reine Elizabeth Image: AP Pool PA

Le timing est surprenant. Juste avant une interview de la Duchesse avec Oprah Winfrey, le quotidien britannique The Times annonce qu'un ancien employé aurait porté plainte contre Meghan Markle pour harcèlement.



Réponse de l'intéressée: l'épouse du Prince Harry suggère que Buckingham Palace serait en train de «colporter des mensonges» sur elle et son époux.

En réponse à ces accusations dans The Times, Buckingham Palace a affirmé être «très préoccupé par ces allégations», tout en soulignant «qu'il ne tolère pas et ne tolèrera pas le harcèlement sur le lieu de travail», dans une déclaration assez inhabituelle de la part de la famille royale.

Le Duc et la Duchesse de Sussex s'exprimeront le dimanche 7 mars, dans une interview fleuve avec la papesse de la télévision américaine, Oprah Winfrey. Potentiellement corrosif pour la couronne, cet entretien est très attendu au Royaume-Uni, où presse et experts royaux guettent de possibles révélations de la part du couple. Suite au prochain épisode (ats).

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

Extinction Rebellion déverse du fumier devant la rédaction du Daily Mail

La police britannique a indiqué dimanche avoir arrêté cinq personnes à la suite du déversement de fumier devant le siège du tabloïd «The Daily Mail», à Londres.

L'action a été revendiquée par le groupe écologiste Extinction Rebellion.

«Vers 6h40, un groupe de manifestants a déversé du fumier d'un camion devant un immeuble» à Kensington, a précisé la police. «Ils ont grimpé sur les échafaudages à l'extérieur du bâtiment et y ont attaché des banderoles».

La police a arrêté une sixième personne, un homme de 54 ans qui avait tenté un peu plus tard de déverser du fumier devant un autre immeuble du centre de la capitale britannique.

Dans un communiqué, …

Lire l’article
Link zum Artikel