International
Pérou

Machu Picchu: 200 touristes bloqués ont pu être évacués

200 touristes bloqués au Machu Picchu ont pu être évacués

Le Machu Picchu est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco et figure parmi la liste des merveilles du monde (archives).
Le Machu Picchu est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco et figure parmi la liste des merveilles du monde.Image: sda
D'ailleurs, une dizaine de Suisses se trouvaient dans la zone en péril, à Aguas Calientes, près du Macchu Pichu.
18.12.2022, 09:2718.12.2022, 10:50
Plus de «International»

Quelque 200 touristes bloqués depuis une dizaine de jours dans la célèbre région du Machu Picchu, en raison des manifestations à travers le Pérou, ont été évacués samedi.

Des images des manifestations à Lima:

A bord d'un train, les touristes évacués, dont des Nord-Américains et des Européens, sont parvenus près de la ville de Piscacucho, dans la région de Cuzco (sud), où un énorme rocher bloquait le passage. De là, ils ont marché environ deux kilomètres pour embarquer dans des bus en direction de la ville de Cuzco, qui a un aéroport international.

Le maire du village proche du Machu Picchu, Darwin Baca, avait déclaré à l'Agence France-presse (AFP) que «5000 touristes» étaient bloqués à Cuzco.

Au moins 622 touristes dont 525 étrangers étaient bloqués sur le célèbre site, selon un recensement de la municipalité. Le train, qui avait été arrêté depuis mardi, est l'unique moyen moderne de se rendre à la citadelle depuis Cuzco, l'ancienne capitale de l'Empire inca, à 110 kilomètres.

Armée à la rescousse

L'armée a promis d'envoyer samedi un hélicoptère qui assurera «quatre vols humanitaires pour le transfert des touristes» du Machu Picchu à Cuzco, selon la municipalité, qui précise que la priorité sera donnée aux familles avec «enfants et personnes vulnérables».

L'aéroport de Cuzco, capitale touristique du pays, a rouvert vendredi dans l'après-midi, permettant le début de l'évacuation des touristes, selon des images diffusées par le ministère péruvien de la Défense.

Le Pérou est agité par des manifestations - ayant fait au moins 19 morts et 569 blessés - déclenchées par la destitution et l'arrestation du président Pedro Castillo le 7 décembre. (ats/jch)

Un F-35 s'écrase alors qu'il est déjà au sol
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Chine encercle Taïwan pour tester sa capacité à «prendre» l'île
Toujours en cours, les manœuvres d’encerclement de Taïwan doivent tester la capacité militaire de la Chine à «prendre le pouvoir» dans l’île autonome, selon un porte-parole chinois.

Baptisées «Joint Sword-2024A», ces manoeuvres interviennent après la prestation de serment lundi du nouveau président taïwanais Lai Ching-te. Son discours d'investiture a été perçu par la Chine comme un «aveu de l'indépendance de Taïwan». Ces exercices constituent, selon Pékin, une «punition sévère» contre les «séparatistes» de l'île, qui finiront «dans le sang».

L’article